Jakarta, 4 mars (VNA) - Le groupe de travail spécial sur les activités d’exploration du pétrole et du gaz de l'Indonésie (SKK Migas) a identifié 10 zones abritant de potentielles réserves de pétrole et de gaz.

Le vice-ministre indonésien de l'Énergie et des Ressources minérales, Arcandra Tahar. Photo: Antara

 

Selon les données de SKK Migas, ces 10 zones se situent au nord, au centre et au sud de Sumatra, à Tarakan, au nord-est du détroit de Java-Makassar, au large de Kutai, au large de la Papouasie, à Bird Body Papua et à Warim Papua.

Le vice-ministre indonésien de l'Énergie et des Ressources minérales, Arcandra Tahar, a confirmé que ce pays possédait de gigantesques gisements de pétrole et de gaz dans certaines régions.

SKK Migas a découvert des réserves de gaz naturel de 2.000 milliards de pieds cubes dans la zone de Sakakemang, district de Musi Banyuasin, au sud de Sumatra. La compagnie d’énergie Repsol a signé le contrat de coopération dans cette zone.

Mme Arcandra Tahar a exprimé son espoir que la découverte de ces nouveaux gisements encouragerait les activités d'exploration dans le pays, car de nombreux bassins restent à explorer.

Le potentiel des bassins gaziers existants peut être optimisé par l'application de nouvelles technologies, avec un ajustement de la politique fiscale nationale pour le secteur pétro-gazier, a-t-il ajouté.

Le gouvernement indonésien facilitera également le processus de délivrance des permis d’exploitation aux investisseurs. Les données sur les bassins enregistrés seront ouvertes pour analyse.-VNA