Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Cette année, le Vietnam pourrait exporter 6,15 millions de tonnes de riz pour une valeur de 3,15 milliards de dollars, soit une hausse de 5,7% en volume et 19,6% en valeur en un an.

Selon le Département de transformation et de développement du  marché des produits agricoles du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (AgroTrade), entre janvier et novembre, le pays a exporté 5,7 millions de tonnes de riz (+5,6%) pour 2,9 milliards de dollars (+17,7%).

Lors des dix premiers mois de l'année, la Chine demeurait le premier importateur de riz vietnamien en représentant 24,1% du total. Dans le même laps de temps, 1,24 million tonnes ont été exportées, pour une valeur de 636,2 millions de dollars, soit une baisse de 39,1% en volume et de 30% en valeur en glissement annuel.

En revanche, les expéditions ont fortement progressé vers l'Indonésie (65,8 fois), l'Irak (2,6 fois), la Chine (71,1%), les Philippines (58,5%) et la Malaisie (17,2%) .

Le prix du riz exporté a notamment atteint 504 dollars par tonne en moyenne entre janvier et octobre, en hausse de 12,3% en variation annuelle. Les exportations de riz blanc ont représenté 51% des recettes totales, le riz au jasmin 32%, le riz gluant 12% et le riz japonica 5%.

L'AgroTrade a déclaré que les exportations de riz avaient montré des signaux positifs, avec de nombreux contrats obtenus.

Concrètement, le Vietnam a remporté le 20 novembre un contrat d'exporter 118.000 tonnes vers les Philippines, ainsi que d'autres contrats vers la République de Corée.

Le groupe Tan Long a obtenu le droit d'exporter 118.000 tonnes de riz aux Philippines le 20 novembre, en complément des autres contrats d'exportation importants de la société vers la République de Corée.

Selon les prévisions, l'Égypte devrait acheter 500.000 tonnes de riz au début de l'année prochaine car le pays réduirait ses terres cultivables.-VNA