Photo: VNA

 

Addis-Abeba (VNA) – L’Ethiopie est prête à accueillir un plus grand nombre d'investisseurs vietnamiens dans le commerce et la production, selon l’agence de presse éthiopienne (ENA).

Lors d'une rencontre vendredi à Addis-Abeba entre des autorités éthiopiennes et une cinquantaine d’entrepreneurs vietnamiens, le professeur Afwork Kassu, ministre d'Etat éthiopien aux Affaires étrangères, a affirmé que son pays lancerait des privilèges attrayants, notamment pour les investisseurs dans les secteurs prioritaires comme l’industrie manufacturière, le textile-habillement, les énergies renouvelables,  la construction, l'agroalimentaire.

Selon lui, un climat des affaires favorable, des politiques économiques appropriées, une économie stable et un grand marché sont des facteurs importants pour les investisseurs. Il a ensuite affirmé que l’Éthiopie était une destination attrayante pour les investisseurs. En effet, ce pays a fait de grandes avancées pour devenir une destination attrayante en Afrique grâce à la modernisation des infrastructures de transport et des zones industrielles.

Pour sa part, le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Nguyen Chi Dung, a constaté que l'Ethiopie occupait une position stratégique sur le marché mondial. Avec des ressources naturelles abondantes et inexploitées, ce pays de la corne de l'Afrique attirera des investissements vietnamiens dans le commerce et la production.

« Les entreprises vietnamiennes souhaitent profiter des potentialités de l’Ethiopie en matière d’énergie, de télécommunication, d'agroalimentaire, de produits chimiques et de production d’engrais », a-t-il indiqué.

Selon l’ENA, un forum d’affaires Ethiopie-Vietnam a été organisé le même jour à Addis-Abeba, réunissant une cinquantaine d’entreprises vietnamiennes accompagnant le président Tran Dai Quang lors de sa visite d’Etat en Ethiopie.

Ce forum avait pour objet de chercher des mesures pour renforcer la coopération bilatérale, notamment dans le commerce, l’investissement, le pétrole, l'habillement, la construction, l'immobilier, la télécommunication, l'électricité, l'agroalimentaire et l'automobile... -VNA