Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong (droite), reçoit le maire de Beaverton​, Denny Doyle. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - "L'État américain de l'Oregon souhaite intensifier les relations dans le commerce et l'investissement avec le Vietnam, Ho Chi Minh-Ville en particulier".

C’est ce qu’a exprimé le maire de la ville de Beaverton (État de l’Oregon) Denny Doyle, à la tête d’une délégation des entreprises de l’Alliance d’affaires de Portland (Portland Business Alliance), lors d’une séance de travail avec le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong, le 17 novembre.

​Le maire de Beaverton a dit que les investisseurs américains tels que Nike et Columbia Sportswear en activité à Ho Chi Minh-Ville ​appréciaient fortement l’attention et les efforts des dirigeants locaux visant à améliorer l’environnement de l'investissement, permettant de renforcer les possibilités de coopération entre les entreprises des deux villes.

Denny Doyle a affirmé que sa ville, et l'État de l'Oregon en général, étaient prêts à soutenir et partager ses expériences avec la mégapole du Sud afin de régler les problèmes liés au développement urbain tels que la pollution environnementale, et l’amélioration de la qualité de vie et de l'éducation​ des locaux.

Le président du Comité populaire municipal, Nguyen Thanh Phong, a souligné que Ho Chi Minh-Ville était pionnière dans l'amélioration du partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis. "Elle est aussi devenue une destination prisée pour les entreprises et les investisseurs américains", a-t-il déclaré, en promettant de créer des conditions optimales pour ces derniers, dont celles de l'État de l'Oregon venant y investir, notamment dans les domaines de la finance, ​des start-ups, de la logistique et ​des ports maritimes.

Il a proposé à la ville de Beaverton de soutenir sa localité dans la formation du personnel et la gestion de la ville intelligente, mais aussi dans le développement durable.

"Les autorités locales sont prêtes à favoriser les activités de coopération entre entreprises nationales et américaines dans l'éducation, le commerce et l'investissement", a-t-il confirmé. –VNA