L'espace de créativité Creative Lab by UP à Hanoï. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) - Le modèle de l'espace de coworking est une nouvelle tendance qui se développe rapidement dans les grandes villes. Grâce au confort et à la flexibilité, il répond aux besoins des start-ups et des travailleurs indépendants.

Un rapport de la société en expertise immobilière CBRE Vietnam indique qu'il y a actuellement 34 espaces de coworking à Hanoï et à Ho Chi Minh-Ville, soit une augmentation de 62 % par rapport à 2017.

Au cours des cinq dernières années, le nombre de sites de coworking au Vietnam a augmenté en moyenne de 55 %.

Les principaux opérateurs locaux tels que Toong, UP, Circo et Dreamplex sont actuellement à la manœuvre afin d'augmenter leurs parts de marché.

L'espace de coworking offre aux utilisateurs une plus grande flexibilité qu'un bureau traditionnel et tend à devenir populaire parmi les jeunes. Au Vietnam, 91 % des "coworker" ont moins de 35 ans, selon une étude de CBRE l'année dernière. Cette proportion est beaucoup plus élevée que le niveau moyen mondial de 67 % et reflète la forte demande des jeunes du pays pour ce type d'espace de travail.

54 % des utilisateurs de l'espace de coworking à Hanoï et à Ho Chi Minh-Ville sont soit des fondateurs, soit des employés de start-ups, tandis qu'environ 14 % sont des travailleurs indépendants. Les principaux secteurs concernés sont les technologies de l'information, le tourisme, la finance, l'économie, l'éducation, l'immobilier, etc.-VNA