Hanoi (VNA) - Les commandes d’exportation de fruits frais vers la République de Corée n’ont cessé d’augmenter lors des premiers mois de cette année, montrant la position de plus en plus solide de ces produits sur ce marché prometteur.

La mangue fraîche de Cat Chu, de la province de Dông Thap (Sud), ​est bien appréciée en République de Corée. Photo: Tuoitre.

La République de Corée est considérée comme un marché exigeant vis-à-vis des produits agricoles et alimentaires importés sur son territoire. La hausse continue de ses importations de fruits vietnamiens ces derniers temps constitue une bonne nouvelle pour les paysans et entreprises du pays, avec de belles perspectives de pénétrer plus profondément le marché sud-coréen.

Lors de la foire internationale des produits alimentaires de Séoul 2016, tenue récemment, la société par actions Lavifood, un des représentants du Vietnam à cette foire, a signé un contrat d’exportation de mangue, d’un montant d’un million de dollars, avec la SARL sud-coréenne Semiwon Food.

Un représentant de la société vietnamienne par actions Nafoods Group a affirmé que la République de Corée étant un marché exigeant, les entreprises qui répondront bien aux critères de sécurité alimentaire deviendront des partenaires de choix pour les importateurs sud-coréens.

Fin mai, le premier lot de longane Edor de Dông Thap a été exporté en République de Corée. C’est ce qu’a annoncé Truong Van Rôi, directeur de la coopérative de longane de Châu Thanh, province de Dông Thap. Ce lot entre dans le cadre d’un mémorandum de coopération signé par la coopérative Châu Thanh et la société sud-coréenne In Jae. D’ici à la fin de cette année, le nombre de commandes de fruit de la passion et de mangue continuera d’augmenter fortement.

Selon le Service de l’​agriculture et du développement rural de la province de Dông Thap, la mangue Cat Chu est de plus en plus prisée au Japon, en République de Corée et en Nouvelle-Zélande. -CPV/VNA