Ottawa, 7 juin (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et une délégation de haut rang du Vietnam visitera le Canada et participera au Sommet du G7 élargi dans la région de Charlevoix de la province de Québec du 8 au 10 juin sur invitation de son homologue canadien Justin Trudeau.

L’ancien ambassadeur du Canada au Vietnam David Devine. Photo : VNA

Lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’information (VNA en anglais) au Canada à l’occasion de cet événement, l’ancien ambassadeur du Canada au Vietnam, David Devine, a estimé que les relations Vietnam-Canada se développent harmonieusement, notamment dans l’éducation, le commerce, l’agriculture, les technologies et l’environnement.

L'ancien ambassadeur a déclaré qu'après plus d'un an et demi au Canada, il a eu l'occasion de voir le Vietnam de loin et a été témoin d’un certain nombre de liaisons remarquables entre les deux pays.

Selon lui, la coopération dans l’éducation est un des domaines exemplaires s'agissant des relations Vietnam-Canada. Ces trois dernières années, le nombre d'élèves et étudiants vietnamiens au Canada a connu une hausse de 300%, soit 15.000 personnes en 2017.

Outre l’éducation, les relations entre le Canada et le Vietnam prospèrent dans d’autres secteurs. Actuellement, le Vietnam est le plus grand partenaire du Canada en Asie du Sud-Est. Le fait que les deux pays soient membres de l’Accord du partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP) a ouvert des opportunités de coopération bilatérale.

L’ancien diplomate canadien a indiqué que, selon lui, les deux pays avaient posé un fondement solide pour la coopération économique durable et que le Canada pourrait aider le Vietnam dans des secteurs clés comme l’environnement, les technologies et l’adaptation au changement climatique.

Ayant travaillé trois ans au Vietnam, David Devine s’intéresse toujours au Vietnam. Il comprend clairement les opportunités et le potentiel de développement entre les deux pays. De plus, il est le conseiller de certaines universités, entreprises et organisations canadiennes pour promouvoir la coopération avec le Vietnam.

Récemment, avec l'aide de ses amis, six entreprises canadiennes, en collaboration avec l'Université d'Ottawa, ont envoyé six groupes d'étudiants à Hanoi et à Ho Chi Minh-Ville pour étudier l'environnement d'investissement. Cela indique que les entreprises canadiennes sont très intéressées par l'investissement sur le marché vietnamien sur la base d'avantages mutuels. Il est très pratique que le Canada et le Vietnam aient des valeurs complémentaires et puissent s'entraider pour développer leur commerce avec le monde.

Il a également souligné que le Canada peut aider le Vietnam à résoudre les questions touchant à la santé, à l’eau potable et à la pollution de l’environnement.

Concernant le sommet G7, le fait que le Canada invite le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à participer à ce sommet cette année s’explique par la position de plus en plus importante du Vietnam sur la scène internationale.

Le chef du gouvernement vietnamien aura l’occasion de rencontrer et d'échanger avec les dirigeants d’autres pays sur les questions urgentes du monde et s'entretiendra avec son homologue canadien à propos de l’avenir des relations Canada – Vietnam sur la base du partenariat intégral conclu lors de la visite officielle du Premier ministre canadien à l’occasion du sommet de l’APEC au Vietnam en novembre 2017. - VNA