L'emballage des pitayas pour l'exportation. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Suite aux succès de la mangue et du litchi frais vietnamiens, Empro, un exportateur de fruits et légumes, continue de faire entrer les pitayas frais vietnamiens dans le marché d’Australie Occidental.

Le 24 octobre, les premiers lots de pitayas (ou fruits du dragon) étaient présents à Perth Market City, le plus grand marché de gros de l’Australie Occidentale.

"La consommation de ce fruit est très positive. Ce matin, deux tiers de ces lots ont été vendus par des supermarchés asiatiques et des magasins IGA à Perth", a fait savoir Sony Phan, un Viet kieu et directeur de la compagnie Empro.

"Les consommateurs sont aussi très satisfaits de la qualité de ces fruits qui sont transportés vers ce pays par voie maritime", a-t-il précisé.

Selon lui, Empro est parvenu à une convention qui permettra de vendre les pitayas vietnamiens dans les magasins de Coles, l’une des enseignes de grande distribution les plus connues d’Australie.

Dans les temps à venir, Empro continuera d’exporter ces fruits par voie maritime, et présentera les pitayas à chair rouge dans ce marché.

Sony Phan s'est déclaré optimiste quant à la possibilité de voir ​les fruits et légumes vietnamiens de saison être présentés dans ​des supermarchés australiens.

L’Australie Occidentale est le 3e État australien à importer les pitayas vietnamiens après l’autorisation de l’importation de ces fruits par ce pays fin août dernier. Fin septembre, les premiers lots de pitayas frais vietnamiens ont été expédiés à Sydney (État de Nouvelle Galles du Sud) et à Melbourne (État de Victoria). –VNA