Défense commerciale : 12 mds de dollars d’exportations vietnamiennes visées

Les mesures de défense commerciale touchent 12 mds de dollars d’exportations vietnamiennes

Les entreprises vietnamiennes se trouvent confrontées à plus de 200 poursuites liées à la défense commerciale, qui comprend des mesures antidumping, antisubventions et de sauvegarde.
Hanoi (VNA) - Le ministère de l’Industrie et du Commerce (MoIT) a organisé un atelier mercredi 4 novembre pour discuter des outils de protection des entreprises contre les poursuites en défense commerciale sur les marchés d’exportation dans le cadre de l’intégration.
Les mesures de défense commerciale touchent 12 mds de dollars d’exportations vietnamiennes ảnh 1Photo d'illustration: VNA

Pham Châu Giang, directrice adjointe de la Direction des recours commerciaux du MoIT, a déclaré que les entreprises vietnamiennes se trouvaient confrontées à plus de 200 poursuites liées à la défense commerciale, qui comprend des mesures antidumping, antisubventions et de sauvegarde.

Depuis le début de 2020, le nombre de poursuites a doublé par rapport à la même période de l’an dernier pour atteindre 34 cas.

Récemment, les exportateurs vietnamiens de matelas ont été confrontés à des pétitions de défense commerciale sur le marché américain, avec un risque de taux d’imposition de 100 à 200%.

Auparavant, un certain nombre de produits sidérurgiques vietnamiens ont été imposés avec des taux d’imposition de 250 à 400%, ce qui signifie également que le marché américain ferme ses portes à ces produits.

La directrice adjointe de la Direction des recours commerciaux a déclaré qu’actuellement, la valeur totale des exportations vietnamiennes soumises à des mesures de défense commerciale s’élève à 12 milliards de dollars.

Pendant ce temps, le Vietnam enquête sur six cas de défense commerciale, ainsi que sur 13 cas d’antidumping, un cas d’antisubventions et six cas de sauvegarde.

Pham Châu Giang a soutenu que l’application efficace des mesures de défense commerciale a permis d’économiser des billions de dôngs chaque année, aidant les entreprises à surmonter les difficultés et protégeant les intérêts des secteurs manufacturiers nationaux.

À l’avenir, le MoIT accélérera la mise en œuvre du renforcement des capacités en matière de défense commerciale, tout en complétant le système juridique sur le terrain, en resserrant la coordination entre les entreprises, les associations professionnelles et les agences autorisées, et en renforçant la formation en communication et en ressources humaines pour faire face aux problème, a-t-elle indiqué. – VNA

Voir plus