Le 21 septembre (heure locale), l’Assemblée générale des Nations Unies a observé une minute de silence en mémoire du président Tran Dai Quang. Photo : VNA

Hanoï (VNA) – Les médias internationaux ont annoncé le 21 septembre le décès du président vietnamien Tran Dai Quang et adressé leurs condoléances au Vietnam.

A Cuba, Granma, Prensa Latina, Juventud Rebelde, l’Agence cubaine de Nouvelles (ACN), le site Cubadebate et plusieurs autres, ont exprimé leur tristesse devant le décès du membre du Bureau politique du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président vietnamien Tran Dai Quang.

Le quotidien Granma du Parti communiste de Cuba (PCC) a souligné que la disparition du président Tran Dai Quang était une perte douloureuse pour le peuple et le gouvernement cubains, vu ses contributions à l’amitié et à la coopération entre les deux pays. L’agence Prensa Latina a cité des propos de l’ambassadrice de Cuba au Vietnam, Lianys Torres Rivera, selon lesquels le président Tran Dai Quang était un grand ami de Cuba et avait grandement contribué à la promotion de la fraternité entre les deux pays.

Au Japon, la NHK et les grands journaux japonais tels que Nikkei, Asia Nikkei Review, Japan News et Japan Times, ont tous résumé la biographie du président Tran Dai Quang et les postes importants qu’il avait occupés depuis 1975. L’agence Kyodo a estimé les contributions du dirigeant vietnamien au développement des relations entre le Vietnam et les Etats-Unis, en rappelant l’entretien entre le président Tran Dai Quang et son homologue américain Barack Obama en mai 2016 à Hanoï.

RAI Italia, l’agence chinoise Xinhua, l’AFP et Reuters ont tous annoncé le décès du président Tran Dai Quang. L’AFP a cité des propos du porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, selon lesquels, le président Tran Dai Quang était un dirigeant remarquable qui avait eu des contributions à la réforme, au développement et à l’ouverture du Vietnam.

Selon les médias, l’ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Gareth Ward, et l’ambassadeur des Etats-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink, ont exprimé sur leurs comptes Facebook leur tristesse devant le décès du président Tran Dai Quang et partagé la douleur avec la famille du défunt ainsi que les Vietnamiens. -VNA