Des Japonais adorent les fruits du dragon du Vietnam. Photo : VNA

 

Tokyo (VNA) – La cérémonie d’ouverture d’une semaine des marchandises vietnamiennes et hanoiennes a eu lieu le 8 juin au centre commercial AEON Lake Town dans la préfecture de Saitama, au Japon.

Cette activité est inscrite dans le cadre d’un protocole d’accord (MoU) conclu entre le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce (MIC), le Comité populaire de Hanoï et le groupe japonais AEON.

L’événement, qui se poursuit jusqu’au 10 juin, réunit une vingtaine d’entreprises vietnamiennes spécialisées dans les secteurs du textile-habillement, de l’agroalimentaire, des ustensiles ménagers, de la décoration intérieure…

Les exposants présentent leurs produits à 40 points de vente du système de distribution du groupe japonais AEON, outre 39 magasins de vente au détail dans différentes provinces de la région du Kanto au Japon.

Dans le cadre de cette semaine, outre les rencontres entre les entreprises vietnamiennes et des importateurs japonais, sont prévus des spectacles artistiques et un programme gastronomique vietnamien.

S’exprimant à l’inauguration de l’événement, Ta Hoang Linh, représentant du  ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, a dit que suite au succès de l’édition en 2018, la Semaine des marchandises vietnamiennes 2019 serait une illustration de la coopération de plus en plus étroite entre les gouvernements, les entreprises des deux pays.

En 2018, le ministère de l’Industrie et du Commerce a signé un MoU avec le groupe japonais AEON pour aider les entreprises vietnamiennes à rechercher de nouveaux débouchés, a-t-il rappelé.

Pour sa part, le vice-président exécutif du groupe AEON, Toshiya Gotou, a estimé que les Japonais aimaient de plus en plus les produits vietnamiens. Il a recommandé aux entreprises vietnamiennes de s’intéresser plus à la question des insecticides pour garantir la sécurité des produits exportés au Japon.

Selon lui, le groupe AEON s’engage à augmenter la présence des produits vietnamiens dans ses rayons pour un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars vers 2020 et un milliard de dollars vers 2025.-VNA