Selon des experts, les Accords de libre-échange (FTA) sont "une clef d'or" qui permettra au Vietnam d'augmenter son chiffre d'affaires à l'exportation.

Lors d'une conférence en ligne consacrée aux secteurs de l'industrie et du commerce au 1er semestre, tenue le 6 juillet à Hanoi, Phan Van Chinh, directeur du Département de l'import-export - relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce -, a estimé que grâce aux accords de libre-échange dont le Vietnam est signataire, en tant que membre de l'ASEAN, avec des partenaires hors du bloc, la valeur d'exportation nationale ces six derniers mois vers les pays de l'ASEAN et d'autres pays concernés avait atteint 4,2 milliards de dollars (+ 54%, en glissement annuel), représentant près de 13% de la valeur d'exportation du pays contre 9-10% ces dernières années.


Avec des taxes d'importation de 0% à 5% appliquées sur tous les produits, selon l'Accord de libre-échange ASEAN-Chine en vigueur depuis le début de l'année, le chiffre d'affaires à l'exportation du Vietnam vers les pays de l'ASEAN a atteint 5,3 milliards de dollars ces six derniers mois, soit un bond de 21% en un an.


L'Accord de partenariat économique Vietnam-Japon, en vigueur depuis octobre 2009, qui impose des taxes zéro sur les produits textiles importés au Japon, a ouvert de nouvelles opportunités aux exportateurs du pays. Au 1er semestre, ils ont exporté au Japon pour 515 millions de dollars, soit une hausse de 10% en glissement annuel, ce qui représente 14,3% de la valeur d'exportation nationale.


Avec la levée des barrières douanières en faveur de 92% des marchandises importées en République de Corée, conformément à l'Accord de libre-échange ASEAN avec ce pays, le Vietnam a exporté vers ce marché pour 1,2 milliard de dollars, soit un bond de 35% en un an.


Cette année, le Vietnam a fixé comme objectif d'atteindre une valeur à l'exportation de 66-67 milliards de dollars, dont 8,6 milliards de dollars dans les pays et territoires signataires de FTA.


Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, bien que le Vietnam n'ait signé d'accords FTA à part avec aucun pays, il a participé dans le cadre de l'ASEAN à une série d'accords de libre-échange : au sein de l'ASEAN (AFTA), ASEAN-Chine (ACFTA), ASEAN-République de Corée (AKFTA), ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande (AANZFTA), ASEAN-Inde (AIFTA) et accord de partenariat économique intégral ASEAN-Japon (AJCEP).


A ce jour, les organes vietnamiens compétents effectuent des négociations sur le libre-échange avec certains marchés importants, tels que l'accord de partenariat économique stratégique transpacifique (TPP), l'accord d'établissement d'une zone de libre-échange avec Suisse, Irlande, Liechtenstein et Norvège (EFTA).


En outre, le Vietnam se prépare à la mise en oeuvre de négociations sur les accords FTA avec l'Union européenne (UE), avec le Chili, ainsi que sur son premier accord bilatéral. - AVI