0:00 / 0:00
0:00

Tốc độ phát1x

Les faits marquants de la semaine

En écho à la Journée mondiale de l'environnement

Les faits marquants de la semaine

Célébrée chaque année le 5 juin, la Journée mondiale de l'environnement vise à sensibiliser le public aux enjeux de protection de l'environnement et à célébrer les actions en faveur de celui-ci.

Cette thématique figure parmi les questions posées par les députés aux ministres lors des séances de questions-réponses de la 7e session de l'Assemblée nationale de la XVe législature, du 4 au 6 juin à Hanoï.

Le changement climatique, ses impacts et les moyens de s'y adapter ont sans aucune doute réchauffé la session parlementaire du 4 juin.

La garantie de la sécurité de l'eau, la protection des forêts en augmentant le taux de couverture forestière et l'amélioration des capacités de prévention et de contrôle des impacts du dérèglement climatique sont donc les premières mesures à prendre, selon le ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Đặng Quốc Khánh.

Dans le même temps, de nombreux programmes et activités se déploient au sein de la communauté, tels que la collecte et le tri des déchets, les actions contre la sécheresse, les inondations et l'érosion.

À cette occasion, a eu lieu le 2 juin dans la ville de Quy Nhon la "Journée verte à Binh Dinh 2024", attirant plus de 500 participants au ramassage et au tri des déchets, en écho à la Journée mondiale de l'environnement (5 juin) et à la Journée mondiale de l'océan (8 juin).

La semaine dernière a marqué le 10e anniversaire de l'engagement du Vietnam dans les missions onusiennes de maintien de la paix.

En effet, le 27 mai 2014, le Centre de maintien de la paix du Vietnam (actuellement Département des opérations de maintien de la paix du Vietnam) a vu le jour. En juin de la même année, les deux premiers officiers vietnamiens ont été déployés sous mandat de l'ONU au Soudan du Sud.

Au cours de la dernière décennie, nous avons envoyé 804 officiers et militaires professionnels pour des déploiements à la fois individuels et collectifs au sein de missions de maintien de la paix au Soudan du Sud, à la Force intérimaire de sécurité des Nations unies pour Abiyé (FISNUA), en République centrafricaine et au siège des Nations unies à New York.

Depuis leur première participation aux opérations onusiennes, les Casques bleus vietnamiens sont toujours restés unis, proactifs et créatifs, fournissant des efforts incessants pour remplir leurs missions avec brio.

Bien que le Vietnam y ait adhéré plus tard que nombre d'autres pays, il est très apprécié par l'ONU et la communauté internationale pour son engagement politique et ses contributions actives à la mission commune à long terme. Le dynamisme et la positivité des acteurs vietnamiens dans le processus de participation ainsi que leurs capacités professionnelles ont renforcé l'image des Casques bleus vietnamiens. - CVN/VNA

Récents Podcasts

Herbiers marins dans la zone de protection marine du Parc national Nui Chua. Photo: VNA

Le Parc national de Nui Chua, un havre de biodiversité

Convergence entre trois espaces forestier, maritime et semi-désertique, le Parc national de Nui Chua, situé dans la réserve mondiale de la biosphère homonyme, dans la province de Ninh Thuân, au Centre, est fréquenté aussi bien par les touristes que par les scientifiques. Le site conserve un écosystème riche et unique au Vietnam.

Lors de la conférence. Photo : VNA

Le Vietnam et le PNUD discutent de la promotion des pratiques agricoles circulaires

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam ont coprésidé le 8 juillet à Hanoï une conférence de dialogue politique pour discuter du renforcement de la coopération internationale et de la coordination multisectorielle dans le cadre d'une politique de l’économie circulaire dans l’agriculture.

Des "bécasseau spatula" sont découverts au Vietnam. Photo : Thuân Vo/CVN

Pour la survie des oiseaux migrateurs

Le Vietnam est considéré comme l’une des zones importantes du réseau de routes migratoires des oiseaux. À chaque saison de migration, les volontaires se mobilisent pour sauver et préserver la vie de ces animaux sauvages.

L'ambassadeur Mai Phan Dung, chef de la délégation permanente du Vietnam auprès de l'ONU lors de la séance de discussion. Photo : VNA

Le Vietnam appelle à résoudre le problème du changement climatique

Lors de la 56e session du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (ONU) à Genève, au nom du groupe restreint comprenant également le Bangladesh et les Philippines, l'ambassadeur Mai Phan Dung, chef de la délégation permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a prononcé une allocution lors d'une séance de discussion sur le thème de la garantie de moyens de subsistance durables contre les impacts du changement climatique.