Les exportations aquacoles vietnamiennes ont repris des couleurs en août et fortement progressé sur certains marchés comme les États-Unis et la Chine, ont fait savoir des experts du secteur.

Elles se sont accrues de plus de 20% en volume et de 6 à 8% en valeur aux États-Unis et dans d'autres pays d'Amérique par rapport à la même période de 2008, et de 17,54 et 19,49% respectivement en Chine (Hong Kong compris).

Les ventes de crevettes, de nouveau en première place devant les pangasius, ont bondi de 4,64% en volume, à 95.400 tonnes, mais régressé de 2,12% en valeur, à 773,7 millions de dollars. Les importateurs sont notamment le Japon, les États-Unis et l'Union européenne.

Mais du fait de la déprime économique ambiante, les exportations de crevettes ont reculé de 8,26% en volume et 6,51% en valeur sur le marché japonais. En revanche, elles ont crû respectivement de 18,54% et 2,29% sur le marché américain, et de 12,21% et 2,62% en Union européenne.

Le Vietnam a exporté 324.380 tonnes de pangasius pour 733,17 millions de dollars. Toujours prisé en UE et aux États-Unis, ce produit enregistre également un bilan honorable en Asie et en Amérique, et est le plus consommé en Espagne qui en a commandé 11,02%, suivie des États-Unis avec 9,46%.

Les exportations aquatiques vietnamiennes ont atteint près de 1,7 milliard de dollars au premier semestre de l'année, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural. - AVI