Hanoi (VNA) – Lorsqu’on parle de méditation, beaucoup de gens pensent qu’elle n’est destinée qu’aux personnes âgées. Cependant, de plus en plus de jeunes affichent un engouement grandissant pour cette pratique d’entraînement mental.

Les etonnantes vertus de la meditation hinh anh 1Lors d’un cours de méditation pour les jeunes. Photo : TT/CVN

La société se développe. Parallèlement aux progrès technologiques et scientifiques dont profitent les hommes, ces derniers doivent également subir les tensions psychologiques émanant du travail et de la vie privée. Alors, au-delà de se libérer de ses frustrations de la vie quotidienne en faisant de la gymnastique ou en pratiquant une activité sportive pour améliorer leur santé physique, les gens, notamment les jeunes, s’intéressent de plus en plus à leur bien-être intérieur, psychique ou émotionnel.

Rajeunissement d’une tendance

L’une des méthodes les plus prisées est la méditation. «Mes collègues et moi, nous nous entraînons tous les jours après le travail à la méditation, au yoga, afin d’évacuer toutes nos tensions et notre stress avant de rentrer», a déclaré Thuy Hoa, employée de bureau au 1er arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Avant d’ajouter que son groupe de yoga attire de plus en plus de membres qui sont majoritairement jeunes.

Quant à Nguyên Thi Xuân Thao, étudiante de l’Université des sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville, elle trouve cette méthode très efficace pour se relaxer. «Il n’est pas obligatoire de pratiquer le yoga ou la méditation de façon professionnelle. Bon nombre de personnes la pratiquent pour se détendre avec des postures très simples. Certaines techniques méditatives ne durent que quelques minutes mais agissent de manière très efficace en ce qui concerne la relaxation», a-t-elle partagé. L’enthousiasme chez les jeunes est tel que dès qu’une classe de méditation dans ladite Université a été ouverte, plus d’une centaine d’étudiants se sont empressés de s’y inscrire.

Selon la psychologue Vo Thi Minh Huê, la méditation est scientifique, autrement dit elle est conçue en se basant sur la science. «Les personnes âgées ainsi que les jeunes se dirigent tous vers une certaine méthode qui leur permet de contrôler et de rééquilibrer leur esprit de manière autonome. La méditation peut aider et répondre à ces besoins. En plus, on n’a pas besoin de débourser des fortunes ou de passer trop de temps à pratiquer. Elle n’exige pas non plus une aptitude ni capacité exceptionnelle. C’est vraiment quelque chose que tout le monde peut pratiquer», a-t-elle affirmé. 

Un bienfaiteur de l’esprit

Les etonnantes vertus de la meditation hinh anh 2Le yoga et la méditation ont tous deux des points communs. Photo : CTV/CVN

D’après le directeur d’un centre de méditation à Hô Chi Minh-Ville, la méditation constitue un moyen de thérapie en soi. Elle représente également un symbole d’un mode de vie actif et sain. Concrètement, elle contribue à la production de pensées positives au détriment de celles négatives. Concernant les étapes, la pratique de méditation commence tout d’abord par la déconnexion avec toutes pensées négatives ou inutiles, ensuite, il faut essayer d’entrer en contact avec des pensées positives, de trouver son but dans la vie, et enfin, il faut se reconnecter à la vie réelle quand on a su atteindre un stade plus calme et clairvoyant.

Une bonne pratique de méditation consiste à produire des pensées positives sur soi-même et sur les autres, à éviter la jalousie, la peur, le désespoir et à exaspérer des conflits dans l’esprit. Selon les spécialistes, seul un faible nombre de gestes et de postures ne convient pas aux personnes ayant des problèmes de santé. Les pratiques diffèrent naturellement en fonction des tranches d’âge.

Le yoga et la méditation ont tous deux des points communs. Le premier consiste en des postures qui ont des impacts sur des organes du corps humain, comme les systèmes nerveux et digestif notamment. En union avec la respiration, il peut contribuer à guérir certaines maladies et à faire du bien à la santé.

Selon le philosophe Fabrice Midal, en faisant du yoga, à chaque posture, on pense à son corps. C’est ça la méditation. Cette dernière nous permet de «voir» ce qui se passe dans notre corps, d’être plus indépendant et de se protéger de mauvais facteurs extérieurs.

Beaucoup de recherches scientifiques et psychologiques montrent que la méditation est capable de soulager des tensions et des angoisses ainsi que de traiter des maladies dues à la dépression. «Depuis que j’exerce la méditation, je me sens plus paisible et attentif. Pratiquer la méditation, c’est laisser son esprit se reposer. C’est pourquoi après la pratique, je travaille mieux», a confié Luong Anh Tuân, employé d’une compagnie maritime. – CVN/VNA