Le président américain Barack Obama. Photo: AFP

Vientiane (VNA) – Le président américain Barack Obama s’est engagé à financer de 90 millions de dollars un projet de trois ans pour neutraliser, au Laos, des bombes et autres munitions non-explosées laissées par les avions américains durant la guerre.

Cette information a été rendue publique à l'occasion de la visite de trois jours du président américain Barack Obama au Laos, dans le cadre des 28e et 29e Sommets de l’ASEAN.

Cette somme ​permettra au Laos ​de rechercher environ 80 millions de munitions non-explosées larguées il y a 40 ans, selon la chaîne américaine CNN.

Le président laotien Bounnhang Vorachit a vivement salué l’engagement de son homologue américain qui est, selon lui, une mesure visant à consolider la confiance entre les deux pays.

De 1964 à 1973, les avions américains ont largué plus de 2 millions de tonnes de bombes au Laos en vue d’interrompre les renforts de l’armée vietnamienne. Selon l’organisation non gouvernementale Legacies of War basée à New York, pas plus de 1 % des munitions non-explosées au Laos a été neutralisé.

Depuis 2010, les Etats-Unis ont augmenté leur fonds destiné au déminage des bombes et autres munitions non-explosées et aux victimes des engins. Cette année, le congrès américain a adopté un budget de 19,5 millions de dollars pour cette tâche. Cependant, pour la première fois, le président américain a officiellement reconnu que son pays aura la responsabilité de faire davantage. –VNA