En conjoncture de la récession d'envergure mondiale, le développement vert intéresse nombre d'entreprises, selon le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement.


Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement se calquera sur le Programme de l'Environnement de l'ONU (UNEP) et de la Hass Seidel Foundation (HSF) pour aider les entreprises à développer l'économie verte.


En réalité, le processus de développement d'une économie émettant moins de carbone a fait l'objet de consensus de la part de nombreux pays dans le monde. Cependant, les experts mondiaux de l'environnement ont souligné que pour pouvoir développer une économie verte, le Vietnam devait légiférer et gérer l'environnement d'une main de fer, et établir un plan national d'action sur la production et la consommation durable. Ils ont également souligné qu'il fallait résoudre le problème des déchets industriels, en mettant en place les infrastructures techniques de traitement des ordures dans les agglomérations et les zones rurales. La construction d'un modèle économique vert à Phu Quôc a été proposée, de même que des modèles d'agglomérations vertes et des zones industrielles vertes...


Le Vietnam doit en particulier améliorer la prise de conscience pour les bureaux de gestion, les unités d'organisations et les individus dans la protection de l'environnement.


Pour sa part, l'UNEP a affirmé son soutien à la stratégie des 3R (Réduction-Réutilisation-Recyclage) du Vietnam./.