Le Conseil des affréteurs du Vietnam verra le jour en octobre prochain, se donnant l'objectif de de protéger les intérêts des importateurs comme des exportateurs nationaux, selon un officiel du ministère de l'Industrie et du Commerce.

Environ 120 entreprises et associations d'entreprises s'y sont inscrites, a indiqué Hô Quang Trung, directeur adjoint du Département d'import-export relevant dudit ministère, soulignant l'impératif de la création de ce conseil.

Plusieurs années durant, les importateurs et exportateurs vietnamiens ont dû payer un frais imposé de manière consensuelle par les fréteurs étrangers. L'absence d'une association pour défendre les intérêts des affréteurs et leur manque de cohésion n'aident pas à arranger les choses, a-t-il expliqué.

Le Conseil des affréteurs du Vietnam, qui jouera ainsi le rôle de contrepoids face aux contraintes imposées de manière unilatérale et inéquitable par les fréteurs étrangers, travaillera également pour assister les entreprises vietnamiennes dans la formation des ressources humaines et la logistique.

Il adhérera à la Fédération des conseils d'affréteurs de l'Asie du Sud-Est et au Conseil des affréteurs asiatiques. -AVI