Le Vietnam, une rampe de lancement pour les entreprises canadiennes souhaitant acceder au marche indo-pacifique hinh anh 1La délégation canadienne à la deuxième réunion du Comité mixte Vietnam-Canada, à Hanoï, dans l'après-midi du 27 mars 2024. Photo : VNA
Ottawa (VNA) - Le site edc.ca de l’organisme d'Exportation et développement Canada (EDC) a publié un article analysant des opportunités commerciales élargies pour les entreprises canadiennes lorsqu'elles investissent au Vietnam.

Selon cet article, le Vietnam deviendra rapidement un nouveau centre de l'Asie, vu une croissance macroéconomique rapide. Pour aider les investisseurs canadiens à profiter des importants potentiels de ce marché, dans le cadre de la visite d’une délégation commerciale canadienne au Vietnam à la fin mars dernier, EDC a annoncé l'ouverture d'un nouveau bureau de représentation à Hô Chi Minh-Ville cet automne.

Selon Mairead Lavery, présidente et cheffe de la direction d'EDC, grâce à sa situation géographique au centre de l'Indo-Pacifique, le Vietnam devient attrayant pour les entreprises exportatrices. Le gouvernement vietnamien s'est engagé à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, ce qui crée des opportunités pour les investisseurs canadiens dans les domaines des technologies propres, des énergies renouvelables, de l'agriculture et des infrastructures.

La ministre canadienne de la Promotion des exportations, du Commerce international et du Développement économique, Mary Ng, a estimé que la croissance économique rapide du Vietnam dans la région Indo-Pacifique a aidé le pays à devenir un centre prometteur pour les entreprises canadiennes. En tant que plus grand partenaire commercial du Canada au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et membre clé de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), le Vietnam offre des perspectives favorables aux exportateurs et aux investisseurs canadiens. – VNA