Hanoï, 21 mars (VNA) - Les Belges souhaiteraient que leurs frites, symbole de leur pays et de leur culture, soient bien consommées et prisées de par le monde, surtout en Asie du Sud-Est dont le Vietnam.

Les Belges souhaiteraient que leurs frites, symbole de leur pays et de leur culture, soient bien consommées et prisées en Asie du Sud-Est dont le Vietnam. Photo: soha.vn

La Belgique est depuis longtemps le plus gros producteur de frites au monde. La culture de la frite belge est même inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco. Actuellement, au Vietnam, sont déjà présentes de grandes marques belges des poids lourds de ce secteur comme Agristo, Bart’s Potato, Clarebout Potatoes, Ecofrost and Mydibel... qui exportent vers plus de 100 pays et territoires.

«L’Asie du Sud-Est est considérée comme un marché prometteur pour les fournisseurs belges, grâce à la croissance d’une classe moyenne et aisée, à sa jeune population dynamique et à la tendance haussière de consommation de plats européens»
, a estimé Romain Cools, secrétaire général de la fédération belge du négoce et de la transformation de la pomme de terre (Belgapom).

En 2017, la Belgique a exporté au Vietnam plus de 2.000 tonnes de frites surgelées. Ce chiffre devrait grimper dans les temps prochains dans le contexte où les entreprises belges accélèrent la présentation et la distribution de leurs produits au Vietnam. - CPV/VNA