Le ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, lors de la 108e session de la Conférence internationale du Travail à Genève, en Suisse. Photo : VNA
 
Genève (VNA) – Le Vietnam s’engage à s’efforcer de bien réaliser ses devoirs en tant que membre de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et à continuer de promouvoir la coopération entre l’OIT et les partenaires tripartites (gouvernement, employeurs et travailleurs) sur son sol.

C’est ce qu’a déclaré le 18 juin le ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, lors de la 108e session de la Conférence internationale du Travail à Genève, en Suisse. 

A cette occasion, le ministre Dao Ngoc Dung a annoncé que l’Assemblée nationale vietnamienne avait ratifié la Convention (n° 98) de l’OIT sur le droit d'organisation et de négociation collective. Il a indiqué que les partenaires sociaux du Vietnam, avec des assistances techniques de l’OIT, étaient en débats sur la modification du Code du Travail pour l’adapter à la nouvelle situation du pays. Il a également souligné que le Vietnam poursuivait des réformes du système d’assurance sociale et des politiques salariales en vue d’assurer des relations de travail harmonieuses, stables et modernes. 

Selon le ministre, le Vietnam souhaite continuer de bénéficier du soutien de l’OIT et de ses membres dans la réforme des textes juridiques concernant le travail, ainsi que dans les études pour la ratification des conventions de l’OIT. 

Le 17 juin, lors de la 108e session de la Conférence internationale du Travail, Bui Van Cuong, président de la Confédération générale du Travail du Vietnam (CGTV), a réaffirmé que l’un des intérêts communs du gouvernement, des syndicats et des employeurs au Vietnam était d’assurer l’emploi et de s’orienter vers les emplois durables. 

Il a rappelé que depuis le début de l’année, le Vietnam avait ratifié la Convention (n° 88) de l’OIT sur le service de l'emploi, la Convention (n°159) sur la réadaptation professionnelle et l'emploi des personnes handicapées, et récemment, la Convention n° 98. 

Bui Van Cuong a indiqué que l’Assemblée nationale avait discuté de l’amendement du Code du Travail et que la CGTV avait présenté plusieurs propositions concernant la diminution des heures de travail, les salaires pour heures supplémentaires... Le président de la CGTV a souligné qu’il s’agissait des efforts pour aider les travailleurs à avoir de l’emploi et un meilleur revenu. 

La 108e session de la Conférence internationale du Travail a lieu du 10 au 21 juin. Elle réunit près de 6.000 délégués des quatre coins du monde. 

En marge de cet événement, le ministre Dao Ngoc Dung a travaillé le 18 juin avec la directrice générale adjointe de l’OIT, Deborah Greenfield. 

La dirigeante de l’OIT a déclaré apprécier la ratification de la Convention n° 98 par le Vietnam, ainsi que ses efforts de modification du Code du Travail. 

Deborah Greenfield et Dao Ngoc Dung se sont engagés à renforcer la coopération pour aider le Vietnam à perfectionner ses politiques sur le travail et l’assurance sociale. 

Par la même occasion, le 17 juin, le ministre Dao Ngoc Dung et le ministre des Ressources humaines des Emirats arabes unis, Nasser Bin Thani Al Hamli, ont signé un mémorandum de coopération dans le secteur de l’emploi et du travail.-VNA