Le Vietnam séduit les groupes hôteliers internationaux

L’explosion des services de tourisme et l’augmentation des revenus des Vietnamiens ont fait du Vietnam un marché de fort potentiel pour les groupes hôteliers internationaux.
L’explosion des services de tourisme et l’augmentation des revenus des Vietnamiens ont fait du Vietnam un marché de fort potentiel pour les groupes hôteliers internationaux.

Depuis longtemps, les Vietnamiens connaissent le Hilton, un des premiers groupes hôteliers du monde. Actuellement, ce groupe américain envisage le marché touristique qui est le vietnamien.

D’ici la fin d’année, Hilton Worlwide envisage en effet de construire une chaîne d’hôtels Hilton Garden Inn dont le premier établissement sera à Hanoi, ce qui est une première du genre en Asie du Sud-Est.

Selon son vice-président chargé du développement pou l’Asie, Guy Phillips, les consommateurs au Vietnam préfèrent les marques internationales. Pour cette raison, Hilton Worlwide compte construire des Garden Inn sur 10 sites différents.

Le directeur chargé de la gestion du groupe CBRE, Marc Townsend, estime que le marché hôtelier du Vietnam a connu de grands changements. Les clients vietnamiens ont désormais les moyens de louer des chambres de 3 à 5 étoiles.

Selon le Département des statistiques, lors de ce premier trimestre, le nombre de visiteurs étrangers au Vietnam a augmenté de 25% au lieu de 19% en glissement annuel, et selon les prévisions, le pays devrait en accueillir plus de 7 millions en 2012.

D’après les estimations du groupe STR Global sur le secteur de l’hôtellerie en Asie du Sud-Est, le taux d’occupation des hôtels vietnamiens a été de 63,5% en 2011, ce qui est plus élevé que dans d’autres pays comme la Chine, l’Inde ou la Thaïlande.

Ces quatre premiers mois de l’année, le taux d’occupation des chambres dans les hôtels de Hanoi s’est élevé à 71%. Le tourisme domestique a également connu une croissance de 7% avec près 30 millions de voyageurs en glissement annuel.

En dehors du groupe Hilton, plusieurs grandes enseignes de l’hôtellerie du monde s’intéressent de près au Vietnam. Ainsi du groupe Starwood qui, possédant déja trois hôtels Sheraton, envisage de construire un Le Meridien à Hô Chi Minh-Ville d’ici la fin de cette année.

Ce mois, le groupe Accor qui a des hôtels Sofitel et Novotel va présenter l’enseigne Ibis à Hô Chi Minh-Ville. Actuellement, le réseau Ibis est présent dans plusieurs villes d’Asie du Sud-Est. Actuellement, ce groupe hôtelier dont le siège est à Paris ambitionne de construire 3 hôtels Ibis et de porter leur nombre à 20 d’ici 2015 ou 2020.

D’un des pays les plus pauvres du monde après nombre de longues guerres, aujourd’hui le Vietnam se développe fortement. Le taux de pauvreté du Vietnam a été ramené de 58% en 1993 à 11% en 2010, et le PIB per capita a atteint 1.374 dollars en 2011, soit trois fois de plus que celui de la précédente décennie. – AVI

Voir plus