Le Vietnam se joint aux efforts mondiaux contre la désertification et la dégradation des terres

La Journée mondiale de l’environnement, qui a lieu chaque année le 5 juin, rassemble des millions de personnes à travers le monde et encourage tout le monde à participer aux efforts de protection et de restauration de la Terre. Cette année marque le cinquantenaire de l’événement.

La Journée mondiale de l’environnement, qui a lieu chaque année le 5 juin, rassemble des millions de personnes à travers le monde et encourage tout le monde à participer aux efforts de protection et de restauration de la Terre. Photo: Vietnamplus
La Journée mondiale de l’environnement, qui a lieu chaque année le 5 juin, rassemble des millions de personnes à travers le monde et encourage tout le monde à participer aux efforts de protection et de restauration de la Terre. Photo: Vietnamplus

La Journée mondiale de l’environnement, qui a lieu chaque année le 5 juin, rassemble des millions de personnes à travers le monde et encourage tout le monde à participer aux efforts de protection et de restauration de la Terre. Cette année marque le cinquantenaire de l’événement.

Cette année, la campagne se concentre sur la restauration des terres, la désertification et la résilience à la sécheresse. L’objectif est d’appeler les pays du monde entier à s’unir pour restaurer les terres, prévenir la désertification et améliorer la résilience à la sécheresse afin d’atténuer le changement climatique et d’améliorer la sécurité alimentaire de milliards de personnes dans le monde.

Le vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Le Cong Thanh, a déclaré que selon la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), jusqu'à 40% de la superficie terrestre de la planète étaient dégradées, affectant directement la moitié de l’humanité et menaçant environ la moitié du PIB mondial (44.000 milliards de dollars).

Le vice-ministre a en outre estimé que la fréquence et la durée des sécheresses avaient augmenté de 29% depuis 2000. Sans action urgente, la sécheresse pourrait toucher plus des trois quarts de la population mondiale d'ici 2050. Par conséquent, la restauration des terres est un pilier essentiel de la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes (2021-2030).

Comme d’autres pays du monde, le Vietnam est considéré comme un pays touché par la sécheresse, la dégradation des sols et les dunes de sable mobiles.

Le directeur du Centre de communication sur les ressources naturelles et l'environnement du ministère Ressources naturelles et de l'Environnement, Nguyen Viet Dung, a déclaré que le Vietnam comptait près de 12.000 hectares de terres, représentant 35,74% de la superficie totale des terres naturelles du pays, qui étaient affectées par la dégradation et la désertification.

Il a indiqué que la situation actuelle de dégradation des terres et de désertification au Vietnam se développait à un rythme rapide et généralisé.

Face à cette situation, le vice-ministre Le Cong Thanh a suggéré aux ministères, secteurs et localités de renforcer la mise en œuvre de mesures visant à prévenir et contrôler la chaleur, la sécheresse, la pénurie d'eau et l'intrusion d'eau salée. Il est nécessaire d’enquêter et évaluer la situation actuelle de la désertification, de créer une base de données et des cartes de sécheresse pour les zones directement touchées et de suivre l'évolution de la qualité de l'environnement des sols.

5.webp
Comme d’autres pays du monde, le Vietnam est considéré comme un pays touché par la sécheresse, la dégradation des sols et les dunes de sable mobiles. Photo: VIetnamplus

Parallèlement, la coordination doit être renforcée entre les administrations, les secteurs et les localités à tous les niveaux. Il est également important de créer des conditions permettant aux populations locales de participer à l'accès aux informations et aux techniques de prévention de la sécheresse et de la désertification. De plus, il est nécessaire d’accroître les sources de financement de niveau central et local, les ressources humaines, les prévisions météorologiques et d’autres moyens pour lutter contre la désertification et la sécheresse.

En outre, le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement a appelé les parties prenantes à accrocher des banderoles, des panneaux et des affiches dans les agences, unités et lieux publics appropriés pour promouvoir les significations de la Journée mondiale de l'environnement 2024.

En réponse à la Journée mondiale de l'environnement et au lancement du Mois d'action pour l'environnement en 2024, de nombreuses localités dont la capitale Hanoï, la ville de Can Tho, les provinces de Quang Ninh, Thua Thien-Hue, Lang Son, Binh Dinh, Thanh Hoa et Long An, ont organisé diverses activités pratiques. Il s'agit notamment d'événements tels que « S’unir pour verdir Hanoï », campagnes de plantation d'arbres, de nettoyage de routes et de zones résidentielles, ainsi qu'une exposition thématique sur le traitement des conséquences de l'empoisonnement chimique d'après-guerre sous le nom « Ordres du Cœur »./. VietnamPlus

Voir plus