Le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh s'adresse lors de la 10e Conférence des vice-ministres de la Défense ASEAN-Japon. Photo: VOV

Tokyo (VNA) – Une délégation vietnamienne dirigée par le vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, a participé le 10 septembre, dans la ville japonaise de Nagoya, à la 10e Conférence des vice-ministres de la Défense ASEAN-Japon.  

La conférence comprenait trois sessions portant sur les thèmes suivants : Défis et efforts pour partager des valeurs universelles fondées sur la prédominance de la loi ; Défis et efforts pour faire face aux catastrophes naturelles ; Vision pour approfondir la coopération ASEAN-Japon dans la défense.

Les délégués des pays de l'ASEAN ont convenu que le respect du droit international était crucial pour la paix et la stabilité dans la région et dans le monde. Cependant, la concurrence entre les grandes puissances, la course aux armements, les efforts unilatéraux visant à modifier le statu quo ont posé de nombreux défis au droit international, mais ont également menacé la liberté et l'ouverture.

Partageant les opinions des délégués sur l’importance du respect du droit international, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh a souligné que les pays devraient avoir une bonne compréhension, une interprétation exacte et objective du droit international, en assurant une application pleine et stricte des conventions et traités internationaux signés.

Les participants ont insisté sur la primauté du droit dans les questions liées à la Mer de Chine Orientale et à la Mer Orientale. Selon eux, les pays concernés ne devraient pas militariser,  utiliser ou menacer d'utiliser la force dans ces zones. Tous les différends devraient être résolus par des moyens pacifiques et dans le respect du processus diplomatique et juridique. Les pays devraient continuer à appliquer pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à édifier un Code de conduite pour les parties en Mer Orientale (COC), document juridiquement contraignant  entre l’ASEAN et la Chine en tenant compte des intérêts d'autres pays.

Lors de la conférence, les pays de l'ASEAN ont exprimé leur soutien au renforcement de la coopération de défense entre Japon et ASEAN dans le cadre de la "Vision de Vientiane", en particulier des activités visant à améliorer les capacités des pays du bloc régional.

Le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh a déclaré que le Vietnam  assumait le rôle de coordinateur des relations ASEAN - Japon depuis août dernier. En tant que coordinateur, le pays continuera de se coordonner avec la partie japonaise dans la poursuite de la mise en œuvre des contenus de la coopération entre l'ASEAN et le Japon, dans l'esprit du document "Vision de Vientiane" entre le ministre japonais de la Défense et les ministres de la défense de l'ASEAN (ADMM).

A cette occasion, le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh s’est entretenu avec son homologue japonais Ro Manabe. Les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction devant le bon développement  de la coopération entre le Japon et le Vietnam. Les deux parties ont convenu de promouvoir celle-ci dans l'industrie de défense, la cybersécurité, le règlement des conséquences de la guerre, la participation aux opérations onusiennes de maintien de la paix. -VNA