Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Vietnam serait le pays le plus convoité par les investisseurs en Asie en 2019, soit deux années consécutives.

C'est le résultat d'une enquête récemment publiée par Raymond Chao, président chargé de la région Asie-Pacifique de PWC, le plus grand cabinet d'audit du monde, dans le contexte où l'Asie du Sud-Est apparaît comme une région à fort potentiel apportant les meilleurs intérêts aux investisseurs.

Selon la dernière enquête du Forum financier asiatique, l'Asie du Sud-Est surpasse la Chine en termes de dividendes potentiels versés en 2019 dans le contexte de guerre commerciale entre Washington et Pékin.

Environ 39% des investisseurs interrogés ont indiqué que l'Asie du Sud-Est était la région offrant les placements les plus sûrs et les plus rentables, tandis que 35% et 16% ont respectivement choisi la Chine et les États-Unis sur ce même critère.

Selon des statistiques récentes, les investissements directs étrangers (IDE) injectés dans les pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ont atteint un record de 137 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 14 milliards de dollars par rapport à 2016. Un rapport publié en novembre 2018 a indiqué que trois pays membres de l'ASEAN, soit le Vietnam, l'Indonésie et Singapour, représentaient 72% des IDE dans cette région. -VNA