Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (centre) à la Table ronde des dirigeants à Pékin. Photo: VNA

Pékin (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a tenu en haute estime les efforts d’accélérer la connectivité et les liens économiques internationaux, dont l’Initiative «la Ceinture et la Route » ; le discours du président chinois Xi Jinping avec l’accent mis sur les principes de coopération importante de cette initiative : coopération pour bénéfice mutuelle entre les pays, contribution à la coopération internationale, accélération de la croissance économique, développement commun pour les intérêts des pays de «la Ceinture et la Route ».

Il a affirmé que le Vietnam continuerait de coopérer avec la Chine et les pays pour édifier les modèles de coopération plus efficaces.

Le chef du gouvernement vietnamien a salué le thème du forum portant sur le renforcement de la connectivité, les liens des politiques et le développement durable. Ces éléments entretiennent une relation étroite. La connectivité doit être renforcée de manière intégrale, y compris la connectivité numérique, dans divers domaines comme le transport, l’énergie, l’information, les télécommunications… Il a souligné la coordination entre les pays pour garantir un environnement favorable, l’élargissement des sphères de coopération entre les pays et les organisations internationales, et la participation des entreprises et des habitants.

Selon Nguyen Xuan Phuc, il faut garantir la conformité entre l’objectif  de croissance à court terme et l’objectif de développement à longue terme ; assurer l’efficacité économique et la durabilité de l’environnement ; prendre en considération la responsabilité, les contributions et la créativité des habitants ; accélérer le transfert à l’économie numérique avec la croissance basée sur la créativité ; considérer les sciences et technologies comme le fondement durant la révolution industrielle 4.0.

«Les points de vue des pays doivent être écoutés et respectés ; les différences doivent être réglées par les consultations et les dialogues ; les relations de coopération doivent être égales, transparentes, ouvertes et sincères pour les intérêts communs ; la souveraineté,  l’intégrité territoriale et le droit international doivent être pleinement respectés. Ce sont le fondement de la connectivité et du développement durable. », a-t-il déclaré.

Nguyen Xuan Phuc a partagé des expériences de 30 ans de mise en œuvre du Renouveau et de l’ouverture du Vietnam, tout en soulignant que le développement était la responsabilité de chaque pays et que la valorisation des potentiels et l’intégration internationale étaient le fondement du succès. Le Vietnam est en train de poursuivre son intégration, son développement socioéconomique ; de promouvoir la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable de l’ONU, avec la participation active à la réduction de l’utilisation de produits plastiques et à la conservation de la biodiversité.

En marge de la Table ronde des dirigeants du deuxième Forum de «la Ceinture et la Route» à Pékin, Nguyen Xuan Phuc a rencontré de hauts dirigeants de Malaisie, du Myanmar et le directeur général du Fonds monétaire international.

Le même jour, le chef du gouvernement vietnamien a quitté Pékin, achevant sa participation à cet événement en Chine.

Ayant pour  thème « La coopération de la ceinture et de la route : Façonner l’avenir plus brillant », la Table ronde des dirigeants du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » s’est concentrée sur la connectivité régionale, les liens des politiques et le développement durable.

Les dirigeants ont réaffirmé leur engagement pour le Programme de développement durable à l'horizon 2030 de l’ONU, tout en insistant sur la responsabilité de respecter la Charte des Nations Unies et du droit international.

Ils ont souligné les principes fondamentaux : égalité, bénéfice mutuelle, volontariat, consultation élargies pour parvenir à un consensus, transparence, respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale.

Les dirigeants ont également affirmé leur soutien à un système commercial multilatéral universel, fondé sur la loi, l’ouverture, la transparente et non discrimination.

En ce qui concerne l’orientation de coopération, la Table ronde s’est focalisée sur le renforcement des liens de politiques, l’établissement de partenariats, la promotion de la connectivité, la promotion du développement vert et durable, le renforcement des échanges entre les peuples, la fourniture des ressources financières diverses et durables aux projets via les modèles de coopération tripartite et publique-privées et enfin le renforcement de la coordination entre les institutions financières. -VNA