En 2017, le Vietnam a exporté 5,7 millions de tonnes de riz. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Selon le Département de l'import-export du ministère de l'Industrie et du Commerce, le Vietnam devrait exporter cette année de 6,1 à 6,4 millions de tonnes de riz, pour une valeur de 3,3 milliards de dollars.

Depuis le début de l’année, le Vietnam a exporté 5,2 millions de tonnes de riz.

Selon les prévisions, les exportations nationales au cours des deux derniers mois de l’année devraient atteindre 800.000 tonnes, portant le total en 2018 à 6 millions de tonnes, ce qui serait la première fois depuis 2015.

En 2016, le pays a expédié 4,8 millions de tonnes, et en 2017, 5,79 millions de tonnes.

Selon les exportateurs de riz du Vietnam, la demande de nombreux importateurs tels que les Philippines, la République de Corée, l’Égypte… augmente ces derniers mois de l'année, contribuant ainsi à stimuler les exportations nationales.

L’Autorité nationale des vivres des Philippines (NFA) a approuvé l'achat de 250.000 tonnes de riz pour compenser la baisse des stocks, en raison de conditions météorologiques défavorables en 2017.

De même, l’Égypte a décidé d’importer un million de tonnes du Vietnam 2018 pour augmenter ses réserves.

La perspective de commerce de riz avec les Philippines et l'Indonésie sont encourageantes pour les exportateurs vietnamien.

À ce jour, le riz vietnamien est présent dans 132 pays et territoires. La Chine demeure le premier débouché. -VNA