Une rencontre entre la délégation de l'Audit d'Etat du Vietnam et celle d'Israël en marge de la conférence conjointe entre ASOSAI et EUROSAI. Photo: VNA

Jérusalem (VNA) - Une délégation du Vietnam, conduite par l’auditeur général adjoint de l’Audit d’Etat, Doan Xuan Tien, a participé à la troisième conférence conjointe entre l'Organisation asiatique des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ASOSAI) et l'Organisation européenne des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (EUROSAI), tenue le 11 mars à Jérusalem en Israël.

La délégation vietnamienne a participé à cet événement en sa qualité de présidente de l'ASOSAI pour le mandat 2018-2021. En décembre 2018, le Vietnam avait coopéré avec d’autres institutions supérieures de contrôle pour élaborer un plan d’action afin d’appliquer la Déclaration de Hanoï. Le Vietnam a également signé avec 46 institutions membres de l'ASOSAI des accords sur l'audit environnemental pour le développement durable.

S'exprimant lors de cet événement ayant pour thème "Problèmes émergents et situations d'urgence", Doan Xuan Tien a déclaré que la conférence témoignait de la détermination des deux organisations à affirmer le rôle des institutions d’audit supérieures en matière de bonne gouvernance au niveau national comme mondial.

Face aux défis comme les migrations, les catastrophes naturelles, la sécurité informatique et la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), il est nécessaire pour les institutions d’audit supérieures à mettre en place des stratégies et à promouvoir les approches permettant de les résoudre.

L'ASOSAI doit se concentrer sur les audits environnementaux et la réalisation des ODD dans un avenir proche. C’est aussi le contenu qui est clairement énoncé dans la Déclaration de Hanoï adoptée lors de la 14e assemblée de l'ASOSAI qui a eu lieu en septembre 2018 à Hanoï, a-t-il estimé.

Il a annoncé que lors de cette conférence, les participants discutaient du vieillissement de la population, de la cybersécurité, de la pollution de l'environnement et du recyclage des déchets, des défis qui se posent pour une économie dépendante des technologies, outre les audits environnementaux et celui sur la réalisation des ODD.

La conférence durera jusqu'au 14 mars.-VNA