Photo: Getty Images

Hanoi (VNA) - Le Vietnam est confronté à une grave pénurie de travailleurs hautement qualifiés dans le domaine des technologies de l'information (TI), ce qui lui pose des défis sérieux dans le contexte de quatrième révolution industrielle (caractérisée par le numérique et la robotisation) en marche. 

Le Vietnam aura besoin d'ici 2020 d'environ un million de travailleurs dans les TI. Selon le site de recrutement Vietnamworks, la demande de ​personnel en informatique augmente de 47 % par an, alors que le Vietnam ne répond qu'à 8 % de la demande sur son marché.

Nguyen Thanh Tuyen, directeur adjoint du Département des TI du ministère de l'Information et de la Communication, a déclaré que les étudiants vietnamiens peuvent rapidement maîtriser l'informatique, mais manquent de compétences générales et de capacités de travail en équipe.

La plupart des entreprises de logiciels sont ​des PME, sans personnel de marketing, de sorte que leurs produits sont souvent distribués par des partenaires étrangers, a-t-il dit.

Un sondage ​effectué auprès de plus de 50 entreprises informatiques par la Faculté des TI de l'Université des Sciences et des Technologies de Hanoi a révélé que si 70 % des diplômés en informatique ont obtenu de bonnes notes, leurs compétences en anglais, en autoformation et en négociation sont faibles. Par ailleurs, les meilleurs d'entre eux sont souvent recrutés par des entreprises étrangères.

Le vice-président de l'Association des logiciels et des services informatiques du Vietnam, Mai Duy Quang, a proposé de mettre en contact les entreprises informatiques et les établissements d'enseignement en organisant plus de conférences et de séminaires afin d'aider les étudiants.

En 2014, le ministère de l'Information et de la Communication a publié une circulaire sur les normes et les standards sur les technologies de l'information pour l'éducation et la formation afin de former des générations de personnel informatique de qualité. -CPV/VNA