Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh (milieu), et le sénateur américain Patrick Leahy (gauche). Photo : VNA
 
 
Dong Nai (VNA) – L’USAID et le Bureau de la permanence du Comité national de pilotage du traitement des conséquences des bombes, mines et des substances chimiques laissées par la guerre au Vietnam (Bureau 701), ont signé le 20 avril un document pour reconnaître l’intention d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées dans sept provinces vietnamiennes.  

La cérémonie de signature a eu lieu en présence du vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh, du sénateur américain Patrick Leahy, également vice-président de la Commission des appropriations du Sénat américain, et de plusieurs autres personnalités des deux pays.

Selon ce document, d’ici cinq ans, l’USAID (Agence des Etats-Unis pour le développement international) et le Bureau 701 vont travailler avec les organes compétents et les provinces de Quang Tri, Thua Thien-Hue, Quang Nam, Binh Dinh, Dong Nai, Binh Phuoc et Tay Ninh, afin de fournir des soins de santé aux personnes handicapées locales, d’améliorer les services de rééducation et de réadaptation fonctionnelle… 

Présent à cet événement, Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a déclaré souhaiter que les organes compétents vietnamiens et l’USAID mettent en œuvre rapidement des projets et programmes pour assister les personnes handicapées, notamment les victimes de la dioxine. 

De son côté, Michael Greene, directeur de l’USAID Vietnam, a indiqué que l’USAID et le Bureau 701 coopéreraient pour venir en aide à davantage de personnes, créer un modèle de soin intégral et améliorer la qualité de vie des personnes handicapées au Vietnam. -VNA