La 6e réunion du Comité mixte sur l'économie et le commerce Vietnam-Nouvelle-Zélande (JTEC) a eu lieu le 4 octobre à Hanoi. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – La 6e reéunion du Comité mixte sur l'économie et le commerce Vietnam-Nouvelle-Zélande (JTEC) a eu lieu le 4 octobre à Hanoi sous l’égide conjoint du vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Tran Quoc Khanh et du vice-ministre néo-zélandais des Affaires étrangères et du Commerce, Vangelis Vitalis.

A cette réunion, les deux parties ont échangé, discuté des questions d’intérêt commun, des priorités dans leur coopération économique, commerciale dans le contexte régional et mondial ayant des déroulements imprévus. Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont convenu de se coordonner étroitement pour favoriser les activités commerciales et d’investissement, intensifier leur coopération dans les domaines prioritaires tels l’agriculture high-tech, la commercialisation des produits agricoles, la formation de la ressource humaine, le tourisme, l’e-gouvernement, la promotion commerciale, touristique et d’investissement.

Le Vietnam a demandé la Nouvelle-Zélande de continuer de soutenir des localités vietnamiennes à développer des chaînes de valeur des produits agricoles pour les fruits exportés, du poivre, du café, du noix de cajou ; la construction des labels ; le développement de la traçabilité, le transfert technologique dans la production, le traitement des produits agricoles, des produits aquatiques ; l’amélioration de la compétence dans l’agriculture, la sécurité sanitaire des aliments, l’aviation, la résilience au changement climatique, l’e-gouvernement, l’enseignement de l’anglais aux cadres.

La Nouvelle-Zélande a échangé des opportunités de renforcement de la coopération dans les domaines commerciaux, de services de ses atouts comme les services aériens, le tourisme, l’éducation.

A côté des contenus dans leur coopération bilatérale, les deux parties ont échangé des questions dans le cadre de coopératin multilatérale, par exemple CPTPP, RCEP (accord de partenariat économique intégral régional), AANZFTA (accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande), APEC (Coopération économique de l'Asie-Pacifique).

Ces dernières années, la Nouvelle-Zélande est un partenaire commercial important du Vietnam et le Vietnam est le 16e partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande.

Selon les données du Département général de la douane du Vietnam, les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint environ 906 millions de dollars en 2017 et 779 millions de dollars au cours de neuf premiers mois de 2018.

S’agissant l’investissement, pour l’heure, la Nouvelle-Zélande recense 32 projets en vigueur au Vietnam d’un capital total de 102,8 millions de dollars, se classe au 45e rang sur les 128 pays et territoires investissant au Vietnam essentiellement dans le traitement, l’éducation, la formation, l’agriculture-sylviculture-aquaculture, la construction, l’information, la communication, l’hôtellerie, la restauration, le divertissement. Le Vietnam compte 8 projets d’investissement en Nouvelle-Zélande d’un fonds total de plus de 30 millions de dollars concentrant notamment à la vente au détail, la vente en gros, la réparation des autos, des motos, des services d’hébergement, la restauration et l’agriculture.-VNA