Le Vietnam contribue à la Résolution demandant l'acte de la CIJ lié au changement climatique

L'ambassadeur Dang Hoang Giang, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a présidé la discussion et approuvé la Résolution demandant l'acte de la CIJ lié au changement climatique.

New York (VNA) - L’Assemblée générale a adopté par consensus, le 29 mars, une Résolution par laquelle elle fait part de son intention de demander à la Cour internationale de Justice (CIJ) un avis consultatif sur les obligations des États à l’égard des changements climatiques.

Le Vietnam contribue à la Résolution demandant l'acte de la CIJ lié au changement climatique ảnh 1Le vice-président de l'Assemblée générale des Nations Unies, l'ambassadeur Dang Hoang Giang, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU (assis au milieu), a martelé pour approuver la Résolution demandant l'acte de la CIJ lié au changement climatique.   Photo : VNA

La Résolution a été soumise à l'initiative de Vanuatu et du groupe central de 18 pays, dont le Vietnam.

En tant que vice-président de l'Assemblée générale de l'ONU, l'ambassadeur Dang Hoang Giang, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a présidé la discussion et approuvé cette Résolution.

Rejoignant le groupe central dès le début, le Vietnam a activement promu le processus d'élaboration du projet de résolution à travers près de 50 réunions du groupe et trois séries de consultations formelles et de nombreux autres contacts informels avec tous les États membres de l'ONU. En tant que l'un des pays les plus touchés par le changement climatique, participer activement à la promotion de cette initiative contribue à réaffirmer les engagements internationaux du Vietnam, ainsi qu'à renforcer le rôle du pays indochinois est un membre responsable dans le règlement des problèmes mondiaux actuels.

Le Vietnam contribue à la Résolution demandant l'acte de la CIJ lié au changement climatique ảnh 2Lors de la réunion de l'Assemblée générale de l'ONU.  Photo : VNA

Lors de la session de discussion, le Vietnam a souligné que malgré la mise en place de nombreuses mesures de réponse pour minimiser les impacts négatifs, la situation du changement climatique évolue toujours de manière très compliquée. Par conséquent, les pays doivent prendre des mesures plus énergiques, notamment en clarifiant leurs responsabilités et obligations en vertu du droit international en général et des traités internationaux pertinents en particulier.

Le Vietnam a également insisté sur le fait que cette résolution n’est que le début d’un long processus. - VNA

source

Voir plus