Le Vietnam cible l’utilisation efficace et économique de l’énergie

Avec l'objectif d'économiser 8% à 10% d'énergie pour le développement, d'ici 2030 le Vietnam pourrait épargner 60 millions de tonnes de pétrole, selon le ministère de l'Industrie et du Commerce.
Hanoi (VNA) –  Avec l'objectif d'économiser 8% à 10% d'énergie pour le développement, d'ici 2030 le Vietnam pourrait épargner 60 millions de tonnes de pétrole, selon le ministère de l'Industrie et du Commerce.
Le Vietnam cible l’utilisation efficace et économique de l’énergie ảnh 1Le Vietnam peut économiser plus de 20% d’énergie dans la production du ciment, de l'acier, de la porcelaine, des produits congelés et des articles de consommation. Photo : VNA

Selon les données publiées par la Banque mondiale, l'intensité énergétique primaire du Vietnam en 2019 était d'environ 5,94, soit inférieure à celle de la Chine (6,69) mais beaucoup plus élevée que celle des pays de l'ASEAN (Malaisie : 4,68 ; Indonésie : 3,53 ; Philippines : 3,12) et l'Inde (4,73).

De nombreux experts et organisations de recherche internationales ont estimé que le Vietnam disposait encore de nombreuses opportunités pour minimiser les pertes et le gaspillage d'énergie dans tous les secteurs, de l’industrie, du commerce et des services aux ménages.

Des enquêtes et des calculs montrent que l'efficacité de l'utilisation de l'énergie dans les centrales thermiques de notre pays n'atteignait en 2014 que de 28 à 36%, soit environ 8 à 10% de moins que dans les pays développés. Le rendement des chaudières industrielles n'était d'environ que 70%. Cependant, il reste encore 10% inférieur à la moyenne mondiale et inférieur à celui des pays développés.

"Le Vietnam peut économiser plus de 20% d’énergie dans la production du ciment, de l'acier, de la porcelaine, des produits congelés, des articles de consommation ; plus de 30% dans la construction civile, le transport, les communications. Sans compter l’énergie dans les espaces de vie et les activités de services potentiels", a fait savoir Phuong Hoàng Kim, chef du Département des économies d'énergie (relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce).

Les économies en énergie, une action à long terme
 
L'expérience des pays qui réussissent à bâtir une économie hautement compétitive, en utilisant efficacement l'énergie et en réduisant les émissions, montre que les actions globales d'épargne énergétique doivent être maintenues, consolidées et améliorées parallèlement au processus d'industrialisation et de modernisation.

Par conséquent, le Vietnam doit continuer de maintenir les activités d’une utilisation économisée et efficace d’énergie via un plan et une stratégie à long terme. Il a besoin de réduire la pression sur l'investissement dans de nouvelles sources d'électricité, de conserver des ressources énergétiques nationales, de protéger l'environnement et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

"Il y a trois solutions fondamentales pour le Vietnam", a dit Phuong Hoàng Kim. La première consiste à intégrer l’objectif des économies d’électricité, de l’utilisation économisée de l’énergie dans le plan de restructuration économique. La deuxième est d'intégrer cet objectif dans le plan stratégique national d'innovation technologique et technique. Le pays n’importe pas de technologies et d'équipements obsolètes qui consomment beaucoup d'énergie, dont beaucoup d'électricité. Il est nécessaire d’élaborer une feuille de route pour remplacer les anciens équipements, anciennes technologies ayant une faible efficacité énergétique. La troisième est d’intégrer ledit objectif dans la stratégie de construction et de développement de la culture et du peuple vietnamiens pour répondre aux exigences du développement durable du pays. Économiser l'électricité, utiliser l'énergie de manière économique et efficace doit devenir une nouvelle caractéristique des Vietnamiens.

Au niveau national, les activités d'amélioration de la qualité de l'énergie ont été intégrées dans le cadre d'action global par le biais du Programme cible sur l’utilisation de l’énergie économique et efficace, mis en œuvre pendant dix années consécutives (de 2006 à 2015).

"Selon le rapport-bilan sur ce programme, le Vietnam a reçu plusieurs premières réalisations très positives afin d'améliorer la qualité de l'utilisation de l'énergie. De nombreuses organisations internationales accompagnant le développement de l’énergie du Vietnam les apprécient", a souligné M. Kim.

D’après lui, les évaluations objectives montrent également que le Vietnam avait économisé environ 103,7 milliards de kWh d'heures d'électricité. "Ce programme est efficace au développement socio-économique du pays non seulement durant les dix années appliquées, mais aussi dans les années à suivre", a-t-il conclu. – CVN/VNA

Voir plus