Le ministre de la Défense Ngo Xuan Lich. Photo : VNA

Hanoï (VNA) - Le ministre de la Défense Ngo Xuan Lich et une délégation vietnamienne assistent à la 11e réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM) qui s'est ouverte à Manille, capitale des Philippines, le 23 octobre.

L'événement de deux jours se concentre sur les défis de sécurité régionaux actuels, dont le terrorisme, le trafic de drogue et les conflits maritimes.

Dans son discours d'ouverture, le ministre philippin de la Défense Delfin Lorenzana a déclaré que son pays proposerait quelques initiatives à la réunion, dont un plan de travail triennal visant à rationaliser, coordonner et normaliser les efforts d'ADMM.

Il a dit que c'était une étape nécessaire pour accélérer les mécanismes de coopération efficaces. "La réunion devrait former des mécanismes-cadres pour l'interaction maritime et les échanges en termes de formations", a-t-il ajouté.

Après la réunion, le 4e ADMM+ se tiendra entre l'ASEAN et huit partenaires de dialogue de l’ASEAN que sont l'Australie, la Chine,  l'Inde, le  Japon, la Nouvelle-Zélande, la République de Corée, la Russie et les États-Unis.

L'ADMM est le plus haut mécanisme de coopération et de consultation de défense de l'ASEAN. Elle vise à ​accroître la confiance mutuelle parmi les participants à travers des perspectives partagées sur les défis de défense et de sécurité, tout en améliorant la transparence et l'ouverture entre les dix pays de l'ASEAN.

Quant à l'ADMM+, elle fournit un forum pour les chefs de la défense de l'ASEAN à dialoguer avec les partenaires de la région Asie-Pacifique. -VNA