Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong. Photo: VNA


Shanghai (VNA) - Le Vietnam continue d'améliorer son environnement de l’investissement pour favoriser davantage les entreprises étrangères, dont les chinoises, notamment dans la production agricole.

C’est ce qu’a déclaré le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong lors d’une conférence sur la connexion des entreprises vietnamiennes et chinois, tenue lundi à Shanghai (Chine).

Le ministre vietnamien a indiqué que les organismes compétents du Vietnam collaboraient avec les organes compétences de Chine pour reconnaître mutuellement les règles de gestion de la qualité, ainsi que les procédures de contrôle phytosanitaire.

« Tout cela vise à promouvoir les échanges commerciaux entre les deux pays et à augmenter les exportations de leurs produits tels que les légumes, les fruits, la noix de cajou, le manioc, le bois, les produits aquatiques, le lait, le porc et le bœuf… », a-t-il indiqué.

Il a également souligné que la Chine est devenu un marché important pour les produits agricoles, sylvicoles et aquatiques du Vietnam avec une valeur d'échange commercial de 11,3 milliards de dollars en 2017. Ce chiffre était de 8,16 milliards de dollars au cours des trois premiers trimestres de 2018.

Des représentants de sociétés bien connues du Vietnam, telles que TH Food Chain, Me Trang Coffee, Nafoods, Hapro, HLA, Hoang Phat Fruit..., ainsi que de grands groupes chinois, dont Alibaba, ont participé à cet événement.

Les participants ont présenté leurs produits, discuté des possibilités de coopération et analysé les difficultés en suspens. -VNA