Transformation de poisson "tra" pour l'exportation dans une usine de la société IDI, située dans la province de Dong Thap (Sud). Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, les exportations ont rapporté en juillet au Vietnam 22,6 milliards de dollars, portant le montant total des sept premiers mois de l’année à plus de 145,1 milliards de dollars, +7,5% en variation annuelle.

Pour ces sept derniers mois, le Vietnam a affiché un excédent commercial de 1,8 milliard de dollars. Le secteur des entreprises à participation étrangère (pétrole brut inclu), a connu un excédent commercial de 18,6 milliards de dollars, alors que le secteur des entreprises à capital 100% vietnamien a affiché un déficit commercial de 16,8 milliards de dollars.

Selon un représentant du Département de l’import-export du ministère de l’Industrie et du Commerce, 24 produits ont enregistré des valeurs d'exportation de plus de 1 milliard de dollars. Les téléphones et composants occupent le premier rang, avec 27,3 milliards de dollars, suivis par l’électronique, les ordinateurs et pièces détachées, le textile-habillement, les chaussures…

Cependant, les exportations de produits agricoles et aquatiques ont baissé de 6,6% par rapport à la même période de l’année dernière, et celles de carburants et de minéraux, de 5,3%.

Les Etats-Unis sont demeurés le plus grand importateur de produits vietnamiens, avec près de 32,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 25,4% en un an.

Selon des experts, d’ici la fin de l’année, les exportations vietnamiennes poursuivront leur croissance. Les produits traditionnels tels que textile-habillement, chaussures, produits dérivés du bois, constitueront le moteur de la croissance. Cependant, dans le contexte du ralentissement de l’économie mondiale, il sera difficile pour les exportations nationales de connaître une croissance aussi forte que celles de 2017 et 2018. -VNA