Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue (2e à droite) et des représentants de l'American Enterprise Institute (AEI). Photo : VNA

 

Washington D.C (VNA) – Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue, en visite officielle aux Etats-Unis du 25 au 27 juin, a assisté à un dialogue avec des entreprises américaines. Il a également travaillé avec des membres du Conseil d’affaires Etats-Unis - ASEAN (USABC).

Le dialogue avec des entreprises américaines a été organisé le 26 juin par l’American Enterprise Institute (AEI) et l’US-Asia Institute (USAI). Lors de cet événement, Vuong Dinh Hue a présenté la politique économique et la situation du Vietnam. Il a souligné que le Vietnam avait enregistré au premier trimestre 2018 une croissance de 7,38%, niveau record de ces dix dernières années. Le vice-Premier ministre a également rappelé l’engagement du Vietnam d’assurer un climat d’investissement favorable.

Les entreprises américaines présentes ont apprécié les politiques prises par le gouvernement vietnamien afin d’attirer des capitaux dans les secteurs des infrastructures, de l’énergie, des services, des produits pharmaceutiques, des start-up, de l’actionnarisation des entreprises publiques.

Le même jour, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a prononcé un discours au siège de l’Americain Enterprise Institute. Outre la situation économique du Vietnam, il a souligné l’importance de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la liberté de navigation et de survol, et du respect du droit international pour la coopération et le développement en Asie-Pacifique. Les spécialistes de l’AEI ont souhaité que le partenariat intégral entre le Vietnam et les Etats-Unis continue d’être consolidé.

Le 27 juin, Vuong Dinh Hue a rencontré les dirigeants du Conseil d’affaires Etats-Unis – ASEAN (USABC), ainsi que des représentants de grands groupes américains en activité au Vietnam, tels que Nike, Coca-Cola, Visa, Exxon Mobil, Murphy Oil…

« Le gouvernement vietnamien est prêt à écouter les entreprises et recueillir leurs opinions pour améliorer son climat d’investissement, leur assurer des conditions favorables et égales  », a-t-il affirmé.

Le vice-Premier ministre a répondu à nombre de questions concernant la loi vietnamienne sur la cybersécurité, les formalités relatives à l’importation de voitures et à l’octroi de la licence d’investissement dans des filières agricoles. Il a souligné que le Vietnam respectait toujours les règles internationales et créait des conditions propices aux entreprises, à condition que les droits et intérêts légitimes des consommateurs et la sécurité nationale soient assurés.

A cette occasion, les groupes américains ont remercié le gouvernement vietnamien de son soutien. Ils ont affirmé que le Vietnam était un marché dynamique et riche en potentiels, avant d’exprimer leur volonté d'y renforcer leurs investissements. -VNA