Des habitants ont été évacués vers un centre d'accueil lorsque le typhon Mangkhut a frappé Tuguegarao, dans la province de Cagayan. Photo: AFP/VNA

Manille, 16 septembre (VNA) - Le nombre de personnes tuées par le super typhon Mangkhut lors de son passage dévastateur aux Philippines est passé à 25, ont déclaré les autorités ce dimanche.

Selon le conseiller de la présidence Francis Tolentino, le glissement de terrain a fait 20 morts dans région de la Cordillère sur l’île principale de Luçon et quatre dans la province voisine de Nueva Vizcaya. La chute d’un arbre a également provoqué un mort dans la province d’Ilocos Sur.

Le typhon Mangkhut, considéré comme le plus puissant de l’année, a ravagé des zones agricoles et provoqué inondations et glissements de terrain. Les moyens de communication et l'électricité ont été coupés dans la majeure partie de la zone sur la trajectoire de la tempête.

Dans la ville de Baggao, dans le nord de Luçon, la tempête a emporté des maisons, arrachées des toits et des lignes électriques. Certaines routes étaient coupées par les glissements de terrain. D'autres étaient totalement inondées. Les fermes de l'île, qui fournissent une part importante de la production philippine de riz et de maïs, furent également inondées, beaucoup de cultures dévastées, et ce à un mois des moissons. Un peu plus de 105.000 personnes ont quitté leur domicile pour fuir les intempéries apportées par le typhon dans cette région principalement rurale et agricole. -VNA