Le tourisme se ferait une place au soleil... levant

Le tourisme vietnamien cherche à renforcer ses activités sur le marché japonais pour atteindre l’objectif de plus d’un million de touristes à l'horizon 2015, a-t-on appris d'un récent colloque organisé par l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANT).

Le tourisme vietnamien cherche à renforcer ses activités sur le marché japonais pour atteindre l’objectif de plus d’un million de touristes à l'horizon 2015, a-t-on appris d'un récent colloque organisé par l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANT).

Le Vietnam a tous les atouts pour plaire aux Japonais : beaux paysages, culture traditionnelle vivace, riche gastronomie, produits artisanats délicats…Cependant, à cause du manque des ressources humaines, de fonds d’investissement et de stratégie de marketing, le pays n’a accueilli que 482.000 Japonais en 2011, selon Vu Nam, responsable de l'ANT.

Parmi les 15 premières destinations des Japonais, le Vietnam est le seul pays n’ayant pas de bureau de représentation touristique au Japon, a indiqué pour sa part Ando Katsuhiro, de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), proposant également l’établissement d’un site en japonais régulièrement actualisé.

Afin de mieux valoriser l’image du Vietnam au Japon, le directeur du Département du marché touristique, Lê Tuân Anh, a annoncé l’ouverture en septembre prochain d’un bureau de l'ANT. Le Vietnam a pour ambition d’attirer plus d’un million de visiteurs japonais en 2015 et de devenir l’une des cinq premières destinations des touristes japonais. - AVI

Voir plus