Le Sri Lanka et le Vietnam devraient renforcer leurs relations de coopération pour devenir les partenaires économiques importants, a souhaité le président sri lankais Mahinda Rajapaksa.

En recevant vendredi l'ambassadeur du Vietnam au Sri Lanka, Ton Sinh Thanh, le président Rajapaksa a souligné d'énormes perspectives de coopération bilatérale, notamment dans le commerce, l'investissement, l'agriculture, le gaz, le pétrole, les télécommunications, le tourisme, l'aviation, l'éducation, la formation...

Le Sri Lanka est en train de mettre en oeuvre de grands projets de reconstruction et les entreprises vietnamiennes devront donc profiter de cette opportunité pour élargir leur débouché et leur investissement dans ce pays.

Le dirigeant sri lankais a demandé aux deux parties d'intensifier les échanges de délégations de divers échelons et d'organiser le plus tôt possible la 3e session du Comité mixte des deux pays en vue d'examiner la situation de coopération durant ces deux dernières années ainsi que de stimuler les relations de coopération bilatérale.

Le chef d'Etat sri lankais a également affirmé que sa visite au Vietnam en obtobre 2009 avait abouti à des résultats importants et lui laissé des impressions profondes sur le Vietnam, avant de rappeler l'invitation auprès des dirigeants vietnamiens, notamment le président vietnamien, à se rendre au Sri Lanka.

De son côté, l'ambassadeur vietnamien Ton Sinh Thanh a transmis les salutations des dirigeants vietnamiens au président Rajapaksa et adressé ses remerciements aux dirigeants sri lankais d'avoir créé des conditions favorables à la réouverture de l'ambassade du Vietnam à Colombo, dans la capitale sri lankaise.

Le diplomate vietnamien s'est engagé à travailler davantage dans les temps qui viennent avec les ministères et les branches du Sri Lanka afin de déployer des accords de coopération bilatérale, ce pour contribuer à la consolidation ainsi qu'à l'approfondissement de l'amitié traditionnelle et des relations de coopération entre les deux pays. -AVI