Dans une usine de transformation de viande porcine. Photo: sggp

Hanoi (VNA) - Élargir les exportations vers de nouveaux marchés constitue une orientation prioritaire pour le secteur vietnamien de la viande porcine.

Selon M. Nguyên Xuân Duong, un responsable du Département de l’élevage au ministère de l’Agriculture et du Développement rural, "chercher de nouveaux marchés et développer les exportations de produits d’élevage, de viande porcine en particulier,  doivent être considérés comme des objectifs stratégiques du secteur de l’élevage du Vietnam dans un futur proche".

Fin décembre de 2018, le complexe de transformation de viande MNS Meat a été inauguré dans la province de Ha Nam (Nord). Toutes les procédures de production sont exécutées grâce à des technologies européennes, une première au Vietnam. Elles sont aussi contrôlées par des experts européens. Ainsi, si les matières premières répondent aux normes VietGAP ou GlobalGAP, les produits de ce complexe pourront entièrement satisfaire aux normes européennes en termes de sécurité et de qualité.

Début novembre 2018, la SARL Bien Dong DHS a inauguré son complexe de transformation de viande porcine pour l’exportation dans le district de Hai Hau de la province de Nam Dinh (Nord). Lors de la cérémonie d’inauguration, cette unité a signé des accords d’exportation avec des partenaires sud-coréens et japonais. "La Chine et la Malaisie constitueront aussi des débouchés prometteurs pour nos produits", a révélé un dirigeant de Bien Dong DHS.

«Il convient de renforcer les investissements dans la transformation pour créer des produits de viande porcine de haute qualité et d'une plus grande valeur économique. Grâce à quoi nos produits pourront être exportés vers de nombreux débouchés étrangers», a suggéré Nguyên Xuân Duong. -CPV/VNA