Le secteur de l'immobilier industriel renforce l'attrait pour les investisseurs. Photo d'illustration : Internet

Hanoï (VNA) – Lors du premier trimestre 2019, le fonds d'investissement direct étranger a enregistré un record en valeur comparé à ces 3 dernières années, selon un récent rapport du Département de l'investissement étranger relevant du ministère du Plan et de l'Investissement.

Jusqu’au 20 mars, le Vietnam a attiré 10,8 milliards de dollars, en progression de 86,2% en glissement annuel.

Un grand nombre d’entreprises d’Europe, de la République de Corée, du Japon et de la Chine choisissent d’investir dans la construction d’installations de fabrication au Vietnam, promettant un coup de pouce pour le développement du secteur de l'immobilier industriel.

Le décret gouvernemental N° 82/2018 / ND-CP sur la gestion des zones industrielles et économiques, entré en vigueur le 10 juillet 2018, régit la planification et le développement des zones industrielles, urbaines et de services. Il a ouvert des opportunités pour les investisseurs immobiliers, en particulier dans le contexte de la diminution des sources foncières.

Les experts ont déclaré que ce modèle contribuait à résoudre les problèmes de logement des travailleurs et à garantir des milieux de vie convenables dans les parcs industriels.

Comme prévu, la superficie des terres réservées au développement industriel au Vietnam sera doublée d’ici 2020.

Lors de sa récente réunion périodique, le gouvernement a ordonné que le secteur de la transformation et de la fabrication stimule sa croissance et surveille de près les opérations des entreprises et des grands projets afin de traiter rapidement les problèmes potentiels.

Les ministères, secteurs et localités concernés ont été chargés de faciliter les activités des entreprises et des investisseurs. Les entreprises espéraient que ces politiques créeraient des conditions favorables pour le développement des projets d’infrastructures industrielles. –VNA