Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong (droite) et le président français François Hollande. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) - Le Vietnam et la France intensifient leurs efforts pour approfondir leur partenariat stratégique, a déclaré le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, lors d'une rencontre mardi après-midi à Hanoi avec le président français François Hollande, en visite d’Etat au Vietnam.

Le leader du Parti a confirmé que le Vietnam privilégie toujours le développement des relations d’amitié et de coopération avec la France, avant de demander aux deux pays de renforce​r la coopération multiforme, le partage d’expériences et le soutien mutuel au sein des forums internationaux, tout en maintenant les mécanismes de coopération actuels.

Il a invité la France à promouvoir la coopération dans les ​secteurs potentiels comme l'économie, le commerce, l'investissement et le transfert de technologies, en particulier dans l'agriculture, le changement climatique, la culture et l'éducation.

Les deux pays devraient renforcer leur coordination dans le traitement des questions mondiales, dans un effort commun d’assurer la paix, la stabilité, la liberté et la sécurité de la navigation maritime et aérienne dans la région, a-t-il ​déclaré.

Le président François Hollande a convenu que les deux parties accroîtront leurs ​relations politiques ​à travers l’augmentation de l’échange de délégations, notamment de haut niveau, intensifier les échanges culturels, et promouvoir la coopération dans l'éducation et la formation, en particulier dans l'enseignement du français au Vietnam.

Le Vietnam et la France devront stimuler leur coopération dans l'économie, le commerce, l'aérospatiale, les énergies renouvelables, l'agriculture et la transformation des aliments, a-t-il ​déclaré, montrant ​son soutien ​du développement de la coopération entre les localités et les communautés francophones, ainsi que ​de ​plusieurs mécanismes de coopération applicables en Afrique et dans d'autres régions ​du monde.

Il a ​également échangé sur les défis de sécurité internationale pour le Vietnam et la France, avant d’exprimer son point de vue de soutenir la liberté de navigation maritime et aérienne, ainsi que régler les différends en mer par la voie pacifique et sur la base du droit international.

Le président François Hollande s’est déclaré convaincu que les relations entre la France et le Vietnam continueront de se développer plus fortement dans les temps à venir, ​dans l’intérêt de chacun, pour la paix, la stabilité et la coopération dans la région comme dans le monde. -VNA