Hanoi (VNA) - Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam et président Nguyên Phu Trong a salué la visite officielle d’amitié au Vietnam du président du Parti des travailleurs de Corée et président de la Commission des affaires de l’État de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong-un.

Le secretaire general et president vietnamien s'entretient avec le president nord-coreen hinh anh 1Vue de l’entretien entre le secrétaire général et président vietnamien Nguyên Phu Trong et le président de la RPDC, Kim Jong-un, le 1er mars à Hanoi. Photo : VNA

 

Les deux dirigeants se sont entretenus vendredi 1er mars à Hanoi, après la cérémonie de bienvenue qui s’est tenue au Palais présidentiel.

Le secrétaire général et président Nguyên Phu Trong a salué cette visite comme une nouveau et important jalon dans l’histoire des deux Partis et des deux pays, offrant aux dirigeants une occasion de discuter de la situation de chaque pays, du développement des relations bilatérales et des questions régionales et mondiales d’intérêt commun.

Félicitant le peuple nord-coréen pour ses grandes réalisations en matière de développement national, il s’est dit convaincu que sous la direction du Parti, le peuple nord-coréen obtiendrait des résultats encore plus grands dans la construction du socialisme et l’amélioration des moyens de subsistance.

Il a affirmé que le Vietnam suivait constamment la politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de paix, de coopération et de développement, ainsi que la multilatéralisation et la diversification des relations extérieures, tout en assumant son rôle d’ami et de partenaire de confiance, et de membre responsable de la communauté internationale.

La Parti, l’État et le peuple vietnamiens chérissent toujours l’amitié traditionnelle avec la RPDC et souhaitent intensifier les liens entre les deux Partis et les deux pays au profit des deux peuples, contribuant ainsi à la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement dans la région et le monde, a-t-il déclaré.

Le président Kim Jong-un a pour sa part espéré partager son expérience en matière d’édification nationale et de développement socio-économique avec le Vietnam.

Il a remercié le secrétaire général et président Nguyên Phu Trong, le Parti et le peuple vietnamiens pour leur accueil chaleureux et leur soutien actif au Sommet entre la RPDC et les États-Unis à Hanoi.

Le dirigeant nord-coréen a souligné la position constante du Parti et de l’Etat nord-coréens de valoriser l’amitié traditionnelle avec le Vietnam, fondée et cultivée par les président Hô Chi Minh et le leader Kim Il-sung, ainsi que par les anciens dirigeants des deux Partis et des deux pays.

Les deux parties ont convenu de faciliter les visites et les contacts de haut niveau, ainsi que d’élargir les échanges de délégations à tous les niveaux via les canaux des Partis, des États et des organisations de masse afin d’accroître la compréhension mutuelle dans les domaines d’intérêt commun.

Elles vont maintenir effectivement des mécanismes de dialogue et de coopération réguliers, notamment la consultation politique au niveau des vice-ministres et le Comité intergouvernemental sur la coopération économique, scientifique et technologique; explorer la possibilité d’une collaboration mutuellement bénéfique dans des domaines appropriés pour chaque partie; développer les échanges culturels, artistiques, sportifs et populaires; et organiser des activités pour célébrer le 70e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales en 2020.

S’agissant des questions régionales et mondiales, elles se sont engagées à travailler en étroite collaboration à l’ONU, au Mouvement des non-alignés et au Forum régional de l’ASEAN et à intensifier l’échange d’idées sur les questions relatives au maintien de la paix et de la stabilité dans la région.

Le dirigeant vietnamien a salué les efforts déployés par la RPDC et les Etats-Unis lors de leur deuxième sommet qui vient de s’achever, et a souhaité qu’ils maintiennent le dialogue afin d’améliorer les relations bilatérales et de contribuer à la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement dans la région.

Le président Kim Jong-un a invité le secrétaire général et président Nguyên Phu Trong à effectuer une visite en DRPK. Ce dernier a remercié le dirigeant nord-coréen et demandé aux organes des deux parties d’en discuter par la voie diplomatique. – VNA