Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong (debout), lors de la rencontre avec des électeurs de l'arrondissement de Cau Giay. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, et la délégation des députés de Hanoï, ont rencontré le 17 juin des électeurs des arrondissements de Thanh Xuan, Ha Dong et Cau Giay afin de les informer des résultats de la 5e session de l’Assemblée nationale tenue du 21 mai au 15 juin. 

La majorité des électeurs ont apprécié les résultats de cette session qui avait permis d’adopter sept projets de loi et huit projets de résolution, de discuter de neuf autres projets de loi. Les séances d’interpellation avaient été consacrées à des sujets d’actualité. 

Les électeurs ont demandé à l’Assemblée nationale d’augmenter les séances questions-réponses et de renforcer la supervision de la tenue des promesses des ministres. Ils ont présenté leurs opinions et idées sur divers problèmes, dont la lutte contre la corruption, la sécurité routière, la protection de l’environnement, l’hygiène alimentaire, la politique salariale, la sécurité sociale, les politiques à l’égard des personnes méritantes, des personnes en retraite, des femmes et des jeunes...

Le secrétaire général Nguyen Phu Trong a remercié les électeurs pour avoir apprécié les efforts de l’Assemblée nationale, du gouvernement et du PCV dans le processus de développement national. Il a promis de transmettre les idées des électeurs à l’Assemblée nationale et d’autres organes compétents pour qu’ils puissent améliorer leur performance. 

S’agissant du projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales, Nguyen Phu Trong a indiqué que les études se poursuivaient. Ce projet de loi ne sera adopté s’il profite au peuple, au pays, a-t-il affirmé, souhaitant que les citoyens gardent le contrôle et la vigilance et faissent confiance au Parti, à l’Etat et au gouvernement qui n’oeuvrent que pour les intérêts nationaux et des Vietnamiens. 

A propos de la loi sur la cybersécurité, Nguyen Phu Trong en a réaffirmé la nécessité pour défendre les intérêts du peuple. Il a également exprimé de nouveau sa détermination dans la lutte contre la corruption, et souhaité continuer de recevoir des idées des électeurs sur l’amendement de la loi contre la corruption. -VNA