L'ONU Femmes s'engage à continuer d'assister le Vietnam dans la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Photo : http://laodongxahoi.net


Hanoi (VNA)  - Un colloque a eu lieu le 6 mai dans la ville de Hai Phong (Nord) pour passer en revue les 25 ans de la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing (1995-2020), l’un des documents les plus complets au monde sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

Cet événement a été organisé par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, avec l’aide de l'Entité des Nations unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes).

Selon l’ONU Femmes, le Vietnam a renforcé l'intégration de la problématique hommes-femmes dans l'élaboration et l'application des lois, lancé des programmes et plans détaillés en faveur de l'égalité des sexes, et pris des mesures pour prévenir et combattre les violences sexistes. Il a également multiplié les activités visant à sensibiliser sa population à l’égalité des sexes et à promouvoir l’autonomisation des femmes dans la société. Ces efforts ont contribué à améliorer le rôle et la position des femmes vietnamiennes.

Toutefois, les participants ont souligné que le pays était toujours confronté à des difficultés et défis en matière de promotion de l'égalité des sexes. L’inégalité entre les sexes existe toujours dans de nombreux pans de la société, la violence et les sévices sexuels à l’égard des femmes et des filles restent complexes, alors que nombre de cas n’ont pas été traités rapidement.

Selon Elisa Fernandez, chef du bureau de l'ONU Femmes au Vietnam, son organisation estime que l'évaluation de la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing offrira au Vietnam l’opportunité de mettre en œuvre ses engagements et ses actions en faveur de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes.

En septembre 1995, un nombre record de 17.000 participantes et 30.000 activistes se sont réunis à Beijing, à l'occasion de l'ouverture de la 4e Conférence mondiale sur les femmes. La Déclaration et le Programme d'action de Beijing ont été adoptés à l'issue de la conférence, marquant une avancée sans précédent pour les droits des femmes. Le Programme d'action vise en effet un monde où chaque femme et chaque fille peut exercer ses libertés et ses choix, connaître et comprendre tous ses droits, notamment droit de vivre sans violence, droit à l'éducation, droit de participer à la prise de décision et droit de recevoir un salaire égal pour un travail égal. -VNA