Hanoï, 1er mars (VNA) - Le président américain Donald Trump a exprimé l’espoir qu’un accord nucléaire avec la République populaire démocratique de Corée (RPDC) sera conclu dans l’avenir.

Le président américain Donald Trump (à droite) et le chef de la RPDC Kim Jong-un se promènent à l'hôtel Sofitel Legend Metropole Hanoi lors de leur 2e sommet. Photo: Yonhap/VNA

Il a fait cette déclaration dans une interview accordée à Fox News le 28 février (heure américaine) à l’issue de son retour du 2è sommet États-Unis-RPDC à Hanoï.

Il a dit qu'il n'était pas satisfait et que, peut-être, le dirigeant de la RPDC, Kim Jong-un, ne l'était pas non plus. Malgré l'atmosphère amicale, il a décidé que ce n'était pas le bon moment pour signer quelque chose, a-t-il ajouté.

Le 1er mars, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré lors d'une conférence de presse à Manille (Philippines) que les négociations nucléaires avec la RPDC seraient rapidement reprises.

Il a ajouté que la RPDC avait demandé la levée de toutes les sanctions lors du sommet de Hanoï, mais n'avait pas précisé ce qu'elle était disposée à offrir contre le démantèlement de la centrale nucléaire de Yongbyon. -VNA