Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc rencontre des dirigeants de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu ce vendredi 12 avril une séance de travail avec les dirigeants de Ho Chi Minh-Ville sur la mise en œuvre de politiques et de procédures spéciales visant à régler les questions de la ville concernant l'indemnisation, la réinstallation d’habitants, le terrain au service des ouvrages d’infrastructure dans la ville…

Selon un rapport de la ville, au premier trimestre de 2019, le produit intérieur brut régional (GRDP) de la ville a augmenté de 7,64%. Le secteur des services représentait 63,1% de la structure économique et le secteur de l’agriculture ne représentant que 0,6%. Le budget de la ville est estimé à plus de 98.000 milliards de dinars, en hausse de 7,18% par rapport à l’année précédente et représentant 24,65% de son plan.

Les dirigeants du Comité populaire municipal ont proposé un certain nombre de mécanismes et de procédures spéciaux relatifs au terrain au service des ouvrages d’infrastructure. Ils ont estimé qu'il était nécessaire de prévoir du temps pour l'achèvement des travaux, définir le délai pour la somme d’indemnisation pour la libération de terrain, pour l'assistance, pour la réinstallation…

S'exprimant lors de la séance de travail, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a loué les performances de la ville, notant que la ville arrivait en tête dans l'application des technologies et l'amélioration de la productivité du travail.

Il a toutefois souligné que l’attrait de l’investissement direct étranger laissait encore à désirer et l’investissement étranger dans la transformation et la fabrication restait encore modeste. Il a demandé à la ville de s’employer davantage dans la réforme administrative et de s’intéresser davantage à la lutte contre le trafic de drogue.

Il a aussi demandé à la ville de trouver des moyens pour éliminer les obstacles au développement; d’assumer son rôle d’avant-garde dans la construction d'une ville intelligente et créative; d’améliorer la compétitivité; et de maintenir sa position en tant qu’un moteur du développement économique du pays, un grand centre en termes de finance, de commerce, de science et de technologies et encore d’achever l’édification de la Nouvelle ruralité en 2019.

Il a ordonné aux ministères et aux secteurs concernés d'aider la ville à résoudre les problèmes liés à certains projets, notamment celui de la ligne de métro No1.

En ce qui concerne la proposition de la ville sur des mécanismes et procédures spéciaux pour régler ses questions concernant l'indemnisation, la réinstallation d’habitants, le terrain… le Premier ministre a affirmé le soutien du gouvernement.

À cette occasion, le Premier ministre a visité le centre d’opération de la ville intelligente de la ville. –VNA