Le Premier ministre exhorte a accelerer le decaissement des investissements publics hinh anh 1Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc prend la parole lors de la visioconférence (Photo: VNA)

Hanoï, 10 janvier (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a appelé le ministère des Finances à accélérer le décaissement des investissements publics pour soutenir la croissance économique.

S’exprimant lors de la visioconférence vendredi pour déployer les tâches du secteur financier en 2020, Nguyen Xuan Phuc a demandé au secteur d’améliorer la qualité des services en faveur des populations et des entreprises, tout en renforçant la lutte contre la corruption et autres phénomènes négatifs.

Dans le même temps, il a appelé à accélérer la restructuration et l’actionnarisation des entreprises publiques, à renforcer la discipline financière et à améliorer l'environnement des affaires.

D'autre part, le chef du gouvernement a demandé au ministère des Finances de proposer des initiatives visant à mobiliser des ressources pour le développement national et à porter la valeur des exportations à 300 milliards de dollars.

En outre, il a recommandé au secteur de promouvoir l'application technologique pour contribuer au développement de l'économie numérique, et a souligné que la branche doit présenter des solutions concrètes au gouvernement pour promouvoir l'indépendance et l'autonomie de l'économie nationale.

Il a également souligné l'importance de garantir les rentrées du budget de l'État et de renforcer le contrôle du déficit budgétaire et des dettes publiques.

A cette occasion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a proposé que le secteur financier accélère les réformes administratives et joue le rôle de pionnier dans la construction d'un gouvernement électronique, au bénéfice des citoyens.

À la veille du Têt (Nouvel an lunaire), la fête la plus importante du peuple, il a demandé de garantir l'approvisionnement en produits et d'intensifier la maîtrise de l'inflation.

En 2020, les recettes du budget de l'État devraient connaître une hausse de 3% par rapport à l’objectif fixé par l'Assemblée nationale (AN), a déclaré le ministre des Finances Dinh Tien Dung.

En 2019, les recettes du budget de l'État se sont élevées à environ 1.549.500 milliards de dongs (plus de 66,9 milliards d’USD), soit une hausse de 9,79% par rapport au chiffre fixé par l’AN et 8,7% en un an. Le déficit budgétaire représentait environ 3,4% du PIB, ce qui est inférieur à l'estimation de 3,7%. -VNA