Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a reçu lundi 29 octobre à Hanoï une délégation de la Commission de la pêche du Parlement européen, conduite par le député européen Gabriel Mato, en visite de travail au Vietnam. 

Soulignant que la coopération entre l’Assemblée nationale vietnamienne et le Parlement européen est un pilier important des relations entre le Vietnam et l’Union européenne, Nguyen Xuan Phuc s’est déclaré convaincu que cette visite de la délégation européenne contribuerait au renforcement des liens bilatéraux.  

Le Premier ministre a ensuite souhaité que le Parlement européen soutienne la signature et la ratification rapide de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE (EVFTA). 

Appréciant le développement des relations entre le Vietnam et l’UE en divers domaines, le député européen Gabriel Mato a affirmé que les membres de sa délégation étaient prêts à soutenir la signature et la ratification de l’accord de libre-échange Vietnam-UE. 

Il a indiqué que cette visite visait à partager avec le Vietnam des expériences liées à la lutte contre la pêche illicite et que l’UE était prête à coopérer avec tous les pays dans ce secteur. Appréciant les réalisations du Vietnam, notamment la promulgation de nombreuses règles juridiques pour lutter contre la pêche illicite, il a affirmé la volonté de l’UE de continuer de collaborer avec le Vietnam et l’assister dans ce secteur. Il a déclaré espérer que les activités de sa délégation au Vietnam aboutiraient à de bons résultats qui serviraient de bases favorables à un retrait du “carton jaune” de la Commission européenne à l’encontre du Vietnam. 

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, lui, a affirmé les grands efforts du Vietnam pour promouvoir le développement durable de la pêche, dont la publication d’une loi sur les produits aquatiques, la mise en oeuvre d’un programme d’action national sur la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), le renforcement des campagnes de communication dans les localités et auprès des pêcheurs. 

Selon le chef du gouvernement, le Vietnam a obtenu des résultats en matière d’amélioration du cadre juridique (la promulgation de la loi sur les produits aquatiques le 21 novembre 2017), de renforcement du système de surveillance, de supervision et de contrôle des activités des bateaux de pêche, d’intensification de l’application des textes juridiques, d’amélioration de la certification et de l’identification des origines des produits aquatiques exploités. 

Nguyen Xuan Phuc a souligné que le gouvernement vietnamien créerait toutes conditions favorables au travail de la délégation européenne. 

Le Premier ministre a également appelé le Parlement européen à ratifier rapidement l’accord de partenariat volontaire pour s’assurer que l’on puisse bien prouver l’origine légale du bois vietnamien vendu au sein de l’UE. 


Saluant les déclarations récentes de l’UE sur la Mer Orientale et la sécurité maritime, Nguyen Xuan Phuc a demandé au Parlement européen de continuer de soutenir le règlement pacifique des différends dans cette zone maritime selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. -VNA